imprimer l'article

Le LSD

Tous les renseignements que tu cherches sur l'acide : ses formes, ses effets et ses risques...

C'est quoi ?
LSD vient de l'allemand Lysergik Saüre Diethylamide. Substance chimique complexe, tirée de l'ergot de seigle, le LSD se caractérise par sa puissante action hallucinogène. C'est un produit actif en doses infimes. En effet, dès 25 millionièmes de gramme, il est actif !

Comment ça se présente ?
Le LSD peut prendre plusieurs formes (parmi lesquelles des formes assez indétectables (1) ). Il peut se présenter sous forme de cristaux blancs solubles dans l'alcool, ou sous forme de sel très soluble dans l'eau. D'où l'expression "prendre de l'acide" pour parler du LSD. Il peut aussi se trouver dans des comprimés de différentes couleurs, des petits blocs de gélatine, des capsules ou encore des morceaux de buvard. Il se prend donc le plus souvent par voie orale mais il peut aussi être fumé, mélangé à du tabac ou injecté.


Quels sont les effets ?
Le "trip" commence environ une demie heure après l'ingestion et dure entre 6 et 12 heures, parfois plus.

1 - Les effets immédiats sont ceux observés avec tout hallucinogène :
- désinhibition
- modification des perceptions, accompagnées de troubles visuels et auditifs
- perturbations somesthésiques, c'est-à-dire perturbations dans la perception du chaud, du froid, de la douleur, du toucher...
- synesthésies (mélange des sons, des couleurs, des odeurs...)
- modification de la notion du temps.

2 - Les risques:
- les bad trips peuvent entraîner des perturbations graves de l'humeur, de la pensée, de la mémoire...et aussi un déficit intellectuel
- à forte dose, le LSD induit des délires hallucinatoires pouvant s'avérer dangereux mais aussi des poussées suicidaires ou du moins des perturbations psychiques durables
- en tant que drogue schizophrénogénique (2), le LSD peut susciter une poussée d'angoisse, de panique et une impression de perdre la raison. Et même si ces troubles s'estompent vite, les séquelles peuvent être importantes. Un traitement (par anxiolytique et/ou neuroleptique...) peut même s'avérer nécessaire !
- Enfin, à long terme, des flash back (retours d'acide) peuvent s'avérer bien déroutants...d'autant plus qu'ils peuvent surgir quelques jours ou même quelques mois après la prise de LSD.

(1) "Il est généralement ingéré avec une boisson, un sucre, ou sous forme de pilule, ce qui devrait rendre les consommateurs d'ecstasy prudents car il est difficilement détectable, démontrant une fois de plus que les démarches visant à attester le contenu des comprimés d'ecstasy sur les lieux de consommation sont vouées à l'échec" dans le site non officiel du débat sur la drogue
(2) pouvant rendre momentanément schizophrène
 

Et aussi :
Drogue: la production mondiale

 --
Deviens Fan de Tasante sur Facebook !

Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

tasanté.com le 26/07/2006

Envoie ton témoignage !

S'inscrire