imprimer l'article

Au lit : les différences garçons filles

Dis pas que tu as jamais joué au Docteur...Depuis tu ne cesses de t'émerveiller en te disant que la nature a bien fait les choses en faisant la fille et le garçon si différents, si complémentaires. Panorama des différences en matière de sexualité : pour mieux comprendre l'autre !!!

Les deux sexes sont anatomiquement différents, tu t'en doutes un peu ! Mais ils sont le sont aussi sont aussi par leur fonctionnement. C'est l'origine de toutes sortes de difficultés, d'incompréhensions, de déceptions. Alors, on va t'aider à t'y retrouver ! Ne nous en veux pas si c'est un peu caricatural, on simplifie pour t'expliquer !

Le désir est, chez le garçon, simple, naturel, évident, souvent déclenché par la vue : par exemple, par le corps nu de la personne aimée. Chez la fille, il est plus auditif, et elle éprouve souvent un désir qui répond à celui du garçon.
Elle ressentira du désir si son ami lui chuchote : "je t'aime et tu es la plus belle!"

L'excitation masculine est rapide. Il suffit de deux minutes à un garçon pour passer de l'indifférence à l'érection suffisante pour permettre une pénétration.
L'excitation féminine est plus lente. Là où 2 minutes suffisent à son partenaire, il faut 20 minutes à une fille pour que l'excitation de son corps induise une lubrification idéale pour la pénétration.

Les zones érogènes sont chez un homme très centrées sur le sexe. Chez la femme, elles sont très diffuses sur tout le corps. La masturbation masculine est donc typiquement centrée sur le sexe, alors que la masturbation féminine inclus souvent des caresses sur tout le corps.

Les zones de plaisir du garçon sont concentrées en un seul organe, le pénis (même si la prostate peut elle aussi se révéler sensible au plaisir). Chez la fille, elles existent en plusieurs endroits distincts : le clitoris, l'intérieur du vagin, et la vulve.

La procréation et le plaisir sont très distincts pour le sexe féminin. Le clitoris, organe du plaisir, n'a aucune utilité pour faire des enfants ! Il ne sert pas non plus à uriner. Le vagin, lui, ne donne de plaisir qu'à 30% des filles, et encore, souvent après une certaine expérience sexuelle.
Le garçon, lui, a tout en un ! Son pénis lui donne du plaisir, sert de robinet d'urine, et de "seringue" à injecter le sperme. Un véritable couteau suisse !

Après l'amour, le garçon s'endort. Et sa copine se sent en super forme ! Normal, l'excitation retombe très vite chez l'homme, alors qu'elle ne s'abaisse que très doucement chez la femme. Elle reste donc réceptive après l'amour, d'où sa capacité à être multiorgasmique. Elle peut enchaîner les orgasmes, alors que pour lui, un seul, c'est déjà assez fatiguant !

Ne crois pas qu'on cherche à te décourager : simplement quand on se comprend mieux, on peut s'aimer plus facilement !

--
VA VOIR AUSSI
Test mecs : connais-tu la sexualité des nanas ?
Test girls : connais-tu la sexualité des mecs ?
La sexualité des ados expliquée aux parents
--

Dr Catherine Solano - Médecin généraliste et sexologue le 05/03/2002

Envoie ton témoignage !

S'inscrire