imprimer l'article

Comportement alimentaire, anorexie, boulimie, grignotage, tous les troubles

Le comportement alimentaire devrait être simplement commandé par l'alternance faim - satiété, mais certains troubles prouvent que ce n'est pas si simple.

La nourriture est fortement investie psychologiquement, socialement et culturellement : elle est source de plaisir et de rites socio-culturels. Pense au rituel du repas de famille par exemple.

Manger c'est dans la tête
Le psychisme peut donc agir et réagir sur le comportement alimentaire. A l'adolescence, période d'instabilité psychologique, l'alimentation peut être prise en "otage" par les conflits qui t'agitent : les troubles du comportement alimentaire touchent 20% des "ados.
Si ces troubles sont parfois graves (c'est l'anorexie ou la boulimie), ils sont le plus souvent mineurs.

Les troubles banals
Parmi les troubles banals, on peut citer le fait de manger (trop) pour calmer sa tension nerveuse ou son anxiété (on parle alors d'hyperphagies réactionnelles compensatrices, notamment sur fond dépressif).

De même, et c'est banal d'avoir des habitudes alimentaires contraires aux bons principes nutritionnels. Cela permet d'exprimer une révolte (et un rejet) contre les diktas parentaux.
On affirme son indépendance et son sentiment de liberté en ne mangeant que ce qu'il te plaît (et que ce qu'il te plaît) !

Le grignotage
Les troubles mineurs du comportement alimentaire sont dominés par le grignotage. Tu t'ennuies,... tu grignotes, ça occupe, ... c'est sucré, c'est bon ! Mais attention cependant !

Ces mauvaises habitudes risquent d'être la cause d'apports caloriques excessifs et de faire le lit d'une obésité future. En France, avec 10% d'obèses "seulement", la situation n'est pas encore aussi catastrophique qu'aux states, mais, il est temps de réagir.
--
Plus d'infos :
- l'anorexie
- la boulimie
- régimes et risques d'anorexie


Mate la vidéo : Comment savoir que ma copine est anorexique ?

Zieute la vidéo : Que faire pour aider une copine boulimique ?

Dr Francis Pradeau et Dr Catherine Solano le 02/10/2008

Envoie ton témoignage !

S'inscrire