imprimer l'article

Consulter seul

Tu dois consulter un médecin et tu as envie, maintenant, d'y aller seul(e). Mais tu ne sais pas comment t'y prendre !

Quel médecin aller voir ?
En cas de problème, de question, de doute, la personne la plus indiquée est souvent ton médecin de famille (que tu as certainement déclaré comme médecin traitant si tu as 16 ans et plus) : c’est celui que tu vas voir depuis que tu es tout petit, qui te connaît, qui t’a vu grandir… et avec qui tu es certainement en confiance.

Si t'es gêné, tu peux avoir envie de voir quelqu’un qui ne connaît pas toute ta famille… Dans ce cas,  tu seras moins bien remboursé. Renseigne-toi bien : reçoit-il sur rendez-vous ? Est-il en secteur 1 (tarif de la Sécu) ou 2 (honoraires libres, donc plus chers) ?
 
Mes parents seront-ils au courant ?
1. Un mineur peut consulter seul
Si tu es mineur, tu as tout à fait le droit d’aller voir un médecin tout seul, sans en avertir tes parents. Par contre en cas d'examens complémentaires ou de traitement, le médecin aura besoin de leur consentement.
2. Un mineur a droit au secret médical
Le médecin est tenu au secret médical pour tout mineur de plus de 15 ans : par contre, en-dessous de cet âge, il doit révéler l’état de santé du patient aux parents.
3. La question des remboursements
Jusqu’à l’âge de 20 ans maximum, tu es rattaché à ton père ou à ta mère en tant qu’ayant-droit de la Sécurité Sociale. Du coup, c’est eux qui seront remboursés si tu vas voir le médecin et ils seront donc forcément au courant de ta visite… Pour éviter ça il faut payer cash et ne pas être remboursé du tout !
Mais si tu le souhaites, dès l'âge de 16 ans, tu peux obtenir, si tu en fais la demande, le statut d' " ayant droit autonome " et bénéficier personnellement des remboursements des frais médicaux.
 
L’autre option : le Planning Familial
On trouve des CPEF  (Centres d'Education et de Planification Familiale) un peu partout en France et ils ne servent pas qu’à prescrire la pilule ! C’est vrai que c’est avant tout très pratique pour les mineures qui peuvent y aller seules et sans rien payer. En plus, le secret et l’anonymat sont bien sûr respectés. Et puis outre la contraception, le but des CPEF est aussi le suivi des grossesses pour les femmes en difficulté, la prise en charge des IVG...
Mais les CPEF ne sont pas réservés qu'aux filles ! Si t'es un mec, tu peux aussi y aller pour le dépistage des IST et du sida, l’écoute face aux violences sexuelles et psychologiques….

Une consultation, ça se prépare !
Renseigne-toi sur tes antécédents médicaux. Ils sont normalement marqués sur ton carnet de santé. Apporte-le lui, il pourra vérifier en même temps si tes vaccinations sont à jour.
Si tu angoisses ou si tu n'oses pas te faire examiner, signale-le à ton médecin pour que vous en discutiez, qu'il trouve une solution qui vous convienne à tous les deux. Il a l'habitude de ces problèmes.
Si tu es un garçon et que tu stresses à l'idée de baisser ta culotte devant une femme, choisis plutôt un médecin homme ou opte carrément pour un médecin dans un centre de dépistage même si ton problème n'a rien à voir avec le sida. Ils connaissent tous les problèmes liés au sexe. Tu peux aller le voir rien que pour ça !
Tu peux venir à la consultation avec un(e) ami(e) ou ton frère, ta sœur si cela ne t'empêche pas de répondre à certaines questions intimes.

Et toi t'es déjà allé consulter seul ? Ca s'est passé comment ? Envoie ton témoignage !
--
Teste-toi :
Fais ton bilan Tasanté !

Va voir aussi :
Tout dire à ses parents ?
Ta première consultation chez le gynéco
Contraception, bientôt des consultations gratuites ?

Discutes-en :
Si ça coince avec tes remps, trace sur le forum Les parents terribles !
--


Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !

TaSanté.com, modifié le 09/06/2010

Envoie ton témoignage !

S'inscrire