imprimer l'article

Mutuelle + Sécu = 100 % gagnant

Les mutuelles, remboursements complémentaires, comment ça marche ? Pour quoi faire et comment bien choisir ? Personne n'est à l'abri d'un pépin de santé, alors la mutuelle complète ce que la Sécu ne rembourse pas.

Adhérer à une mutuelle n'est pas obligatoire, mais c'est plus que fortement conseillé. Personne n'est à l'abri de problèmes de santé qui en termes financiers peuvent très rapidement avaler tes économies !!!
Une mutuelle te permet d'être remboursé des frais que la Sécu ne te rembourse pas.
Par exemple, pour une prise de sang : La Sécu va te rembourser 60 % de ce que tu as payé pour cette prise de sang, et ta mutuelle complètera en te remboursant les 40 % restants du tarif conventionnel. Tu seras donc remboursé ici à 100%.

Dans certains domaines comme les dents, les yeux, les oreilles, tu devras parfois payer les soins et/ou appareillages plus que le tarif conventionnel fixé par la Sécu. Tu seras remboursé pour une partie du tarif conventionnel par la Sécu, et pour le reste, du tarif conventionnel, par ta mutuelle. Certaines mutuelles vont te rembourser ensuite une part plus ou moins importante de ce que tu auras payé en plus du tarif conventionnel.

Donc si tu as besoin de lunettes ou de soins dentaires par exemple, il faut bien étudier ce que te proposent les différentes mutuelles et choisir ce qui t 'avantage le mieux par rapport à la cotisation demandée.

Pour choisir une mutuelle, cela peut dépendre :
- de ta santé : si tu sais que tu auras recours à certains soins,
- de ce que tu fais : il y a des mutuelles réservées aux étudiants, aux fonctionnaires, etc... d'autres ouvertes à tous.
- de ta situation familiale et de ton âge : on peut te proposer une cotisation en fonction de ton âge, du nombre de personnes couvertes (conjoint, enfants).
- de ce que tu choisis de payer pour être couvert : les cotisations varient en fonction des mutuelles, des prestations et des services proposés.

N'hésite pas à t'informer et à comparer les tarifs et les prestations avant de choisir la mutuelle qui te correspond le mieux.

Agnès Chabouis - Médecin en santé publique le 16/10/2000

Envoie ton témoignage !

S'inscrire