imprimer l'article

Roaccutane, c'est quoi ?

Traitement de l'acné, l'isotrétinoïne (le nom chimique du médoc) est un médicament très puissant, donc très efficace, mais dangereux si l'on ne suit pas les recommandations médicales.

Le Roaccutane® ou l'Isotrétinoïne (nom chimique) en questions...

Quand peut-on en prendre ?
Uniquement sur ordonnance. Devant une personne souffrant d'acné, un médecin ne devrait quasiment jamais prescrire d'Isotrétinoïne d'emblée. Il doit le faire seulement devant une acné qui résiste à un traitement classique et bien suivi d'au moins 4 mois. Ce traitement classique comprend des antibiotiques associés à un produit qu'on applique sur la peau.
La seule exception, c'est l'acné très grave. Là, le médecin est autorisé à prescrire ce produit immédiatement. Mais, attention, tout le monde a tendance à trouver son acné épouvantable ! Le médecin, lui, se base sur des critères médicaux, pas sur la gène occasionnée par les boutons !

Quels avantages avec Roaccutane® ?
C'est un médicament en capsules à avaler. C'est plus simple à prendre qu'une crème.
Il est le seul médicament qui peut stopper définitivement l'acné. Les autres traitements ont un effet suspensifs : dès leur arrêt, l'acné repart... sauf si la période de puberté en a fini avec les chamboulements hormonaux à l'origine de l'acné. Petit bémol, 20% des personnes ayant correctement pris de l'Isotrétinoïne à la bonne dose voient quand même leur acné revenir !

Quels inconvénients avec Roaccutane® ?
- Le principal problème chez une fille, c'est qu'en cas de grossesse, ce médicament entraîne des malformation chez son enfant. (30% de risques au premier trimestre, c'est énorme !)
- La peau et les muqueuses (des yeux, de la bouche et les muqueuses sexuelles) deviennent très sèches ce qui nécessite souvent d'utiliser une crème pour les lèvres, voire des gouttes dans les yeux ou un lubrifiant sexuel.
- Il nécessite un suivi médical très bien fait, car il faut faire des prises de sang pour savoir si tu le supportes. Ce médicament est en effet potentiellement toxique pour le foie.
- On observe aussi parfois des douleurs articulaires, des troubles psychologiques, des pertes de cheveux...
- En début de traitement, on peut observer une augmentation passagère de l'acné.
- Le médicament est aussi accusé de déclencher des dépressions très graves. (affirmation contestée par les laboratoires)

Quelles précautions avec l'isotrétinoïne ?
- Chez les filles, une contraception par pilule d'au moins un mois avant de commencer le Roaccutane® est obligatoire et cette contraception doit durer tout le temps du traitement. Un test de grossesse réalisé au 2e ou 3e jour du cycle et datant de moins de 7 jours au moment de la prescription est indispensable. Sinon, le pharmacien refusera de délivrer le produit. Ensuite, le test de grossesse doit être réalisé à nouveau tous les mois. La contraception doit durer encore un mois après l'arrêt du Roaccutane®. C'est le temps nécessaire pour qu'il soit totalement éliminé de l'organisme.
- Une prise de sang est obligatoire pour dépister les problèmes de fragilité du foie (recherche de cholestérol, des triglycérides et des transaminases). Cette prise de sang est renouvelée une fois, un mois plus tard environ.
- Il est conseillé de s'enduire les lèvres de crème, d'éviter les lentilles de contact (manque de larmes), d'utiliser un gel lubrifiant pour les rapports sexuels à cause de la sécheresse vaginale, ou de mettre une goutte de gel lubrifiant dans le préservatif pour le garçon (sécheresse de la muqueuse du gland).
- Éviter l'exposition au soleil, car Roaccutane® est photosensibilisant : il augmente énormément le risque de coups de soleil.

Alors, comment choisir son traitement ?
Simplement en écoutant attentivement ton médecin et en lui faisant confiance. Un médicament aussi puissant présente des risques et ne doit jamais être considéré comme un cosmétique ! C'est donc le médecin qui décide avec toutes ses connaissances ce qui sera le meilleur traitement pour toi...

Roaccutane, Isotrétinoïne, quels génériques ?
Tombé dans le domaine public, l'Isotrétinoïne est commercialisée sous de nombreux noms :
Roaccutane ou Roaccutan (Laboratoire Roche)
Curacné ou Curakne - (Laboratoire Pierre Fabre)
Procuta ( Laboratoire Expanscience)
Isotrétinoïne (Laboratoire Teva Classics)
Contracné (Laboratoire Bailleul-Biorga)
Isotretinoin  (Laboratoire Mepha)
Liderma (Laboratoire) Teva Pharma
Tretinac (Laboratoire Spirig)

Et d'autres noms encore dans le monde...

---

Teste-toi :
C'est quoi ton type de peau ?

Va voir aussi :
L'acné c'est quoi ?
Acné : traitements et soins à la carte

Discutes-en :
Trace sur le forum Puberté ! Pour les mecs / Pour les filles
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

 

Dr Catherine Solano le 01/03/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire