imprimer l'article

La sauterelle alanguie

L'amour au lit a ses inconditionnels, mais remplacer le lit par une table,un banc, une chaise ou tout autre objet, a priori pas destiné aux vertiges de l'amour, va te permettre de découvrir de nouvelles sensations.

Description : la fille, sur le dos est allongée sur une table, un banc, ou tout autre chose lui permettant de mettre son sexe à hauteur de celui du garçon.
Facilité : ***
Plaisir : ***

La sauterelle alanguie

Sur une table basse, l’homme à genoux, ou sur celle de la cuisine, il est alors debout et à la hauteur idéale pour prodiguer des préliminaires à sa partenaire. Adeptes des cunnilingus et autres amuse-gueules, la position est
parfaite pour déclencher chez madame des torrents de désir qui faciliteront la pénétration. La position, passive pour la femme, favorise son abandon et lui permettra plus facilement de monter au 7ème ciel.

Allongée sur la table, le bassin de la femme doit dépasser légèrement pour faciliter la pénétration. Tenant sa partenaire par les hanches ou accroché au bord de la table, l’homme n’a plus qu’à…
C’est la facilité de la pénétration et la légèreté du contact entre les deux muqueuses qui rend cette position particulièrement intéressante. Le va et vient commence doucement, ce qui permet à l’homme de profiter d’une vue plongeante sur sa partenaire pour la caresser. La femme, abandonné n’a alors
rien d’autre à faire qu’à sentir le plaisir monter progressivement en elle.
Si la position passive ne lui convient pas, ou pour changer de rythme, la femme peut serrer ses jambes autour du bassin de son mec pour ainsi partager avec lui les commandes, ou au contraire se laisser aller encore un cran en posant ses jambes sur ses épaules. L’homme contrôle facilement le rythme des
va-et-vient, il peut alors accélérer la cadence pour sprinter jusqu’à l’orgasme. Il faut profiter de cette position pour apprendre à écouter son plaisir monter et ainsi mieux contrôler son éjaculation.


Retour à la liste des positions.

kama ; sauterelle ; le 22/10/2002

Envoie ton témoignage !

S'inscrire