imprimer l'article

La galipette magique

Vous êtes deux ? Tant mieux !!! Vous voulez faire un duo acrobatique sans risque et sans filet ? Formidable !!! Soyez des vrais stars de votre propre gymnase car voici une position qui a bien des avantages en plus du grand plaisir qu'elle procure...

Description : la fille sur le dos en se tenant les jambes par les
chevilles (tu te souviens des galipettes de ton enfance…) pendant que l'homme l’aide à maintenir cette position accroupi face à elle.

Facilité : **
Plaisir : ****


La galipette magique

Pensez à vérifier l'infrastructure et le terrain avant toute
représentation… Prévoyez donc de faire la chose sur un support confortable et moelleux car vous serez tous les deux vite fatigués si vous faites ça sur du carrelage froid ! Donc un lit, ou un gros tapis sur lequel vous mettrez éventuellement des couvertures pour rembourrer. Cette position est particulièrement excitante et pratique à la fois. Excitante puisqu'elle favorise un préliminaire revendiqué par toutes, (doit-on nommer le cunnilingus ???) et pratique puisqu'elle permet de se faire les abdos au passage… Mais la femme n'est évidemment pas la seule à prendre son pied puisque l'homme aura une vue imprenable sur la situation et que ses sensations lors du rapport seront particulièrement plaisantes… Donc aucun des deux ne sera vraiment passif !

Si vous mettez un certain temps à vous "laisser aller" ou que vous êtes pudiques, vous pouvez commencez classiquement par un cunnilingus durant lequel la femme sera allongée sur le dos. L'excitation aidant elle pourra alors décider de passer à la vitesse supérieure en initiant le mouvement de galipette pour prendre ses jambes à son cou… Dès lors l'homme peut goulûment continuer son travail de sape avec un point de vue spectaculaire sur le sexe de sa partenaire ou y voir une invitation à la pénétration. Toujours est-il qu'il doit aider la femme à tenir cette position parce qu'il n'y a, après tout, pas de raison de la laisser se muscler toute seule !!! Il faut bien que la femme ait les fesses "en l'air" puisque l'homme doit pouvoir la pénétrer en restant à genoux.
Cette position permet une pénétration facile et profonde. La sensation pour les deux partenaires durant le va-et-vient sera alors celle d'une extrême douceur. Si l'acte dure vous pouvez toujours rendre la position moins sportive par moment si l'homme récupère les jambes de la femme sur ses épaules : c'est aussi un moyen de faire gentiment retomber la pression, en augmentant l’intensité du massage clitoridien. Mais si vous arrivez au bout de la figure la douceur se transformera en plaisir pur et intensifié par le chemin parcouru !!! Vous finirez dans les bras l'un contre l'autre sachant que vous avez œuvré pour votre corps et votre esprit…


Retour à la liste des positions.

tasante.com le 29/10/2002

Envoie ton témoignage !

S'inscrire