imprimer l'article

Les panaris et ongles incarnés

Un ongle incarné, un panaris, ça peut provoquer une douleur atroce. C'est pour ça qu'il vaut mieux prévenir que guérir. Découvre tout ce qu'il faut savoir pour ne pas en choper...

Un ongle incarné, c'est quoi ?
Un ongle incarné est un ongle qui rentre dans la chair, le plus souvent sur le gros orteil, au niveau d'un de ses coins supérieurs. Ça gonfle, ça devient tout rouge et ça fait très mal. Le risque, c'est que cette zone blessée s'infecte car sur ta peau, il y a toujours des microbes prêts à passer à l'action.

Un panaris, c'est quoi ?
C'est une infection de la pulpe du doigt. Ca peut survenir sur n'importe quel doigt, y compris sur les mains. Mais ici, nous parlons du panaris sur ongle incarné au niveau du pied. Quand l'ongle incarné n'est pas soigné, qu'un microbe s'y développe, et que du pus apparait, on obtient un panaris. La chair près de l'ongle est douloureuse, gonflée, rouge et chaude, puis se ramollit au niveau où il y a du pus. Ce panaris entraîne des douleurs pulsatiles, comme si le coeur battait à cet endroit, et la nuit, ça peut empêcher de dormir.

Un ongle incarné, c'est dû à quoi ?
Pourquoi ton ongle entre dans la chair ? Le plus souvent, c'est qu'il a été coupé trop court, surtout au niveau des coins. En le coupant, on a voulu lui donner une forme arrondie et on a coupé trop profond du côté du sillon. Erreur fatale !
L'autre raison, ce sont les chaussures trop serrées qui font rentrer l'ongle dans ta chair. Cela dit, il existe des morphologies de pied qui ont facilement des ongles incarnés sans raison évidente.

Ongle incarné, comment prévenir ?
Il faut couper tes ongles de pieds, mais jamais très courts. Ils faut qu'ils dépassent à peine de ta peau. Et surtout ne coupe pas les coins pour arrondir leur forme. Ils doivent être coupés droits. Ne porte jamais des chaussures trop serrées, ni trop pointues.

Comment soigner un ongle incarné ou un début de panaris ?
Quand on s'y prend tout au début, on peut souvent éviter d'aller voir un médecin et d'avoir une petite intervention chirurgicale. Alors, réagis vite ! Voici la méthode des militaires qui portent de grosses chaussures pas toujours très souples pour faire des marches interminables...
Lave bien tes mains et désinfecte-les. Ensuite imprègne une compresse d'alcool à 70° ou d'Hexomédine transcutanée. Pose-la sur l'endroit douloureux et entoure-la pour qu'elle reste en place toute la nuit ou autant d'heures que possible. Tu renouvelles ce pansement dès qu'il est sec. Si tu as le courage, tu peux aussi tremper ton doigt dans ce liquide (mais autant sur un doigt de main c'est simple, autant pour le pied, ce n'est pas évident !). Si tu agis à temps, ça dégonfle et la douleur diminue. Si ça empire, tu t'y es pris trop tard et il va falloir consulter.

Ongle incarné, si je consulte, on va me faire quoi ?
Le médecin va te conseiller de mettre des pansements, peut-être de prendre un antibiotique. Mais les antibiotiques ont du mal à agir à cet endroit. Alors, si tu en arrives au panaris, il faut opérer. Rassure-toi, on anesthésie, sinon c'est très douloureux. Le chirurgien ouvre pour éliminer le pus qui s'est formé. Il existe aussi des opération qui visent à éviter la récidive si tes ongles ont tendance à s'enfoncer naturellement dans ta chair sensible !


T'aime le gore ? Regarde la vidéo d'opération !

---
Va voir aussi :
Soigne tes ongles...
Arrête de ronger tes ongles !
10 conseils pour des pieds sensuels...

Teste-toi :
Plaisir : comment tu prends ton pied ?


Discutes-en :
Trace sur le forum chirurgie si tu t'es fait opérer
ou sur le forum maladie si t'as le pied en berne.
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

 

Dr Solano et Tasante.com le 14/09/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire