imprimer l'article

Le chat et la souris

A ton avis, pourquoi le chat joue-t-il longuement avec la souris avant de l'avaler ?

Description : le mec recouvre sa partenaire qui est agenouillée sur la moquette, recroquevillée sur elle-même.
Facilité : ***
Plaisir : extrême

A ton avis, pourquoi le chat joue-t-il longuement avec la souris avant de l’avaler ?
Parce que ce faisant, le chat fait monter la tension et son désir
pour que sa satisfaction soit encore plus intense.
Maintenant rassure-toi, la position du chat et de la souris n’est pas sadique. Contrairement à la nature impitoyable, cette souris là joue aussi avec le chat.

D’abord trouver une moquette aussi épaisse que possible, parce que tout se passe à quatre pattes et que le jeu peut amener à se promener un peu partout dans la pièce. Selon l’humeur, une lumière crue, tamisée ou l’obscurité
peuvent convenir. Si vous choisissez la pénombre, pensez bien à localiser la boite de capotes au préalable.

La femme, enfin la souris, tourne son dos au gros matou qui se rapproche, à quatre pattes de ses fesses. Sentant l’approche du félin, les fesses de la souris se soulèvent, mais les cuisses restent serrées pour empêcher la pénétration. La femme sent l’approche du grand fauve et son clitoris va
se gonfler et son vagin s’humidifier. A ce stade il n’est pas interdit au matou de retrouver un peu d’instinct animal et de griffer légèrement sa partenaire, d’abord sur le dos en restant éloigné de son sexe, puis sur les flancs en s’en rapprochant lentement, mais sûrement. Il peut mordiller le lobe des oreilles de sa proie. Le jeu fait monter le chasseur et sa proie à un niveau d’excitation orbital.

Le garçon décide alors de pénétrer sa partenaire et la bloque alors fermement en la maintenant agenouillée, les genoux ramenés en avant, le buste couché sur le sol et les fesses tendues vers le ciel (ça marche aussi en les dressant vers le plafond de la salle à manger des parents).
Bref, à ce moment le garçon peut laisser son sexe entrer et sortir plusieurs fois du vagin de sa partenaire, avant de porter le fer en profondeur. En maintenant fermement immobile sa partenaire, le chat contrôle la profondeur de la pénétration, imprimer son propre rythme et ne laisse alors à la souris que la possibilité de crier et de griffer la moquette pour exprimer sa jouissance : whaouh !


Retour à la liste des positions.

tasanté.com le 05/11/2002

Envoie ton témoignage !

S'inscrire