imprimer l'article

Tout sur l'éjaculation

C'est quoi l'éjaculation ? Que se passe-t-il quand ça explose ? Moment magique ou gluant ? Tout dépend du point de vue. Avec Tasanté, on lève le voile sur ce réflexe souvent mystérieux pour les garçons et pour les filles.

L’éjaculation, c’est quand la première fois ?
Le corps d’un petit garçon ne peut pas éjaculer. Il faut une certaine maturité physique pour que le réflexe éjaculatoire survienne. La première éjaculation survient donc à la puberté, et à un âge assez variable selon le garçon. Elle peut aussi bien avoir lieu à 11 ans qu’à 17 ans. Car la puberté n’a pas le même déroulement chez tous les garçons.

L’éjaculation, c’est comment la première fois ?
La première éjaculation peut se produire lors de la masturbation, quand un garçon touche ou frotte son pénis pour se procurer d’agréables sensations. Mais ce n’est pas forcément le cas. Pour certains, la première éjaculation se produit pendant le sommeil. C’est parfois un grand moment de solitude quand il se réveille tout mouillé et à moitié endormi avant de comprendre ce qui vient de lui arriver ! Pour d’autres encore, la première éjaculation se produira lors du premier rapport sexuel...

L’éjaculation, ça se passe comment ? D’abord l’émission :
L’éjaculation se produit en deux phases, l’émission et l’expulsion.
L’émission, c’est le petit travail de chimie qui se fait dans le corps qui prépare le sperme. En effet, le sperme n’existe pas dans le corps, en tout cas, il n’est pas prêt à l’emploi ! Il est formé de plusieurs liquides qui se mélangent pour former l’éjaculat, ce qui explique qu’il n’ait jamais tout à fait le même aspect, les proportions n’étant pas toujours les mêmes.
Qu’est-ce qui se mélange ? Des spermatozoïdes venant des testicules, du liquide séminal venant des vésicules séminales et du liquide prostatique venant de la prostate. Ces trois substances se retrouvent dans un tuyau, l’urètre et poussent sur ses parois, le dilatant un peu. C’est à ce moment-là qu’un garçon sent que l’éjaculation se prépare, qu’elle va venir.

L’éjaculation, ça se passe comment ? Ensuite l’expulsion :
La deuxième phase de l’éjaculation, c’est l’expulsion. Le corps réagit à la pression du sperme dans l’urètre et déclenche des contractions involontaires rythmiques qui expulsent le sperme en jet à l’extérieur du corps. Il y a en moyenne 3 à 12 contractions. Les premières sont plus fortes et elles deviennent plus espacées et moins puissantes au fur et à mesure avant de s’arrêter.

C’est quand l’orgasme ?
La sensation maximale de plaisir se produit habituellement au début de l’expulsion. Mais c’est relativement variable, car chacun ressent le plaisir à sa manière.

Éjaculation, quelle quantité ?
L’éjaculat est un liquide d’un volume de 2 à 5 ml, soit une cuillère à café. C’est moins que dans les fantasmes ! Quand un garçon éjacule plusieurs fois de suite, la quantité a tendance à diminuer et le sperme à avoir un aspect plus transparent.

L’éjaculation, est-ce que ça se contrôle ?
Pas vraiment. Il s’agit d’un réflexe. Une fois qu’il est enclenché, on ne peut plus rien faire, il se produit en totalité. La meilleure attitude, c’est alors d’en profiter. Quand on parle de contrôler l’éjaculation, il s’agit d’apprendre à la moduler en amont, c’est-à-dire avant qu’elle ne commence, soit avant même l’émission. Pour cela, un garçon doit apprendre à se connaître et à observer les sensations et les réactions de son corps. Sache aussi que depuis peu, il existe un médicament contre l'éjaculation précoce. Vraiment utile pour ceux qui ont une éjaculation hyper rapide...

--

Pour continuer
Ejaculation précoce, le nouveau médoc.
L'orgasme, comment ça marche ?
Tout sur le sexe des mecs
Des trucs pour retarder l'éjaculation
La masturbation
Pas d'orgasme
La puberté chez les mecs
 

--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !


 

Dr Catherine Solano, médecin sexologue le 26/04/2013

Envoie ton témoignage !

S'inscrire