imprimer l'article

Acné: traitements et soins à la carte

En cas de survenue d'acné, une consultation dermatologique te permettra - au besoin - d'obtenir des médicaments très efficaces. Hors ordonnance, tu peux aussi prendre de bonnes habitudes d'hygiène et de soins cutanés. Tour d'horizon des produits adaptés.

Pour venir à bout de l'acné, les dermatologues disposent d'un arsenal thérapeutique adaptable à chaque cas.
Certains antibiotiques, comme les trétracyclines par voie orale ou l'érythromycine en application locale (lotion, gel), s'attaquent efficacement au P. acnes, le principal germe bactérien responsable de l'infection et de l'inflammation (douleur, rougeur) des points noirs.
Un autre principe actif utilisé uniquement par voie locale, le peroxyde de benzoyle, présente aussi une bonne activité antibactérienne, associée à une action modérée sur la sécrétion et la rétention de sébum*, responsables du développement des points noirs. Comme les tétracyclines, le peroxyde de benzoyle peut être prescrits dans toutes les formes d'acné, et une ordonnance est indispensable pour se le procurer.

Autre principe actif très efficace, la vitamine A acide (trétinoïne) est plus particulièrement prescrite dans les cas d'acné rétentionnelle (présence de microkystes). Elle agit en diminuant la sécrétion et la rétention de sébum, avec expulsion des points noirs, et réduit l'inflammation cutanée, mais il est à noter que son utilisation orale est soumise à prescription restreinte. Néanmoins, en usage local un bon éventail de dosages et présentations (lotions, gels, crèmes) de la vitamine A acide et de ses dérivés proches permet un traitement vraiment personnalisé, dans la plupart des cas d'acné de sévérité moyenne.

Si tu hésites à consulter un dermatologue, tu peux trouver des produits efficaces dans différentes gammes dermocosmétiques vendues en pharmacie et en parapharmacie. La plupart d'entre elles utilisent un agent kératolytique** de type acide de fruit ou AHA (gammes Exfoliac, Zeniac de Led...), poly-hydroxyacides (gamme Keracnyl de Ducray...) ou acide salicylique (Deep Clean et Clear Pore de Neutrogena...) pour limiter la formation et le développement des points noirs, et un antiseptique tel que le cétrimonium ou la chlorhexidine (Soins purifiants Cauteret de Galénic, gamme Effaclar de La Roche Posay...) pour assainir la peau.Associé à un AHA, un dérivé de la vitamine A acide, le rétinaldéhyde, montre quant à lui de bons résultats sur les acnés rebelles (Diacnéal d'Avène).

Et pour ce qui concerne les gammes vendues en grande surface (Biactol de Clearasil, Garnier Synergie Pure...), ce type de produits constitue un bon point de départ pour mieux gérer ce passage (presque) obligé par l'acné, pendant lequel une bonne hygiène cutanée est indispensable.

Voilà pour le tour d'horizon des médicaments et dermocosmétiques anti-acné. Pour les filles, il existe une pilule spéciale dont l'un des composants hormonaux, la cyprotérone, freine la production et l'excrétion du sébum. A voir avec un(e) gynécologue.

Pour en savoir plus
- l'acné c'est quoi ?
- Roaccutane : un traitement à quel prix ?


* la substance grasse qui s'étale sur la peau, la fait briller et bouche les pores
** produit induisant une réduction de l'épaisseur de l'épiderme



Maria Bardoulat, docteur en pharmacie. le 08/04/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire