imprimer l'article

Le X

On vous voit rappliquer tout émoustillés ! Erreur ! Si vous pensez que cette position est pornographique, vous vous trompez d'adresse ! Elle s'appelle X parce que, vu d'avion avec des jumelles, les deux partenaires forment un X.

Description : la fille est allongée sur le dos, tranquille. Lui est allongé sur elle, mais de biais. Donc, s’ils se croisent au niveau du bassin, leurs têtes et leurs pieds ne sont pas au contact.
Facilité : ***
Plaisir : ***pour la fille, **pour le garçon.

C’est un dérivé de la position hyper classique, hyper simple, et néanmoins hyper agréable du missionnaire. Pas besoin d’avoir derrière vous dix ans de yoga ou de contorsionnisme. Elle est accessible à tous.

C’est une position extrêmement simple, idéale pour débutants. À essayer quand on est timide, et qu’on n’ose pas proposer trop hard !
L’avantage c’est que le pénis, au lieu d’aller s’enfoncer directement jusqu’au fond du vagin, va buter contre ses parois latérales. Pourquoi faire ? Mais parce que là, à quelques centimètres, 2 ou 3, se trouvent les branches du clitoris qui remontent. Et le clitoris, c’est le point clef du plaisir féminin. Donc bonne nouvelle pour les mecs, si votre pénis vous semble taille maquette, vous pouvez la faire grimper au rideau grâce à cette position. Sans problème.
L’inconvénient, c’est qu’on ne peut pas s’embrasser.

Pour les pro : le garçon peut faire le tic-tac du balancier, c’est à dire tourner d’un côté à l’autre. Son pénis fait balancier à l’intérieur et stimule l’un après l’autre le côté droit puis gauche du vagin. C’est fatigant pour lui, c’est vrai. Mais pour l’emmener au septième ciel, il peut bien donner un peu de sa personne non ?

Catherine Solano, médecin sexologue le 18/04/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire