imprimer l'article

Quand on se prend la tête avec un complexe, il faut R-é-a-g-i-r !

Complexe : tout le monde en a. Alors, ne te prends-plus la tête et dégage tes complexes !

Les deux sortes de complexes...
Il y a les complexes dont on peut se débarasser. Et ceux contre lesquels on ne peut rien. Le plus difficile, c'est de faire la différence entre les deux. Si tu peux faire quelque chose, fais-le. Si tu ne le peux pas, accepte ! C'est la seule voie pour prendre confiance et devenir moins timide, moins complexé...

Est-ce que je peux faire quelque chose pour me débarasser de ce complexe ?
Si je suis maigrichon, je peux faire de la muscu, si je suis poilue, je peux m'épiler, si je me trouve mal habillé, je peux apprendre à avoir du goût, si je suis timide, je peux suivre une thérapie pour prendre confiance en moi, etc...
Se prendre en charge, ça fait du bien ! Plutôt que de pleurer dans les jupes de maman, on peut peut-être décider d'être efficace ! Agir, ça relativise... Et ça donne le moral. Alors, au lieu de passer ton énergie à te plaindre ou à ruminer dans ta tête, fais un plan de bataille. Musculation, économiser pour faire l'épilation laser ? Coach pour devenir stylé ? C'est toi qui doit gagner la bataille et être le décideur...

Et si je ne peux rien faire ?
Hé oui, ça arrive. Si je mesure 1,95 alors que mes copines toutes rase-mottes ne dépassent pas le 1,60 m, pas moyen de me couper une tranche pour leur ressembler. Alors, je n'ai pas d'autre moyen que de faire avec. On aura beau me dire que je peux être mannequin, ça me fait une belle jambe. Idem si au contraire, tu te sens trop petit. Tu te sens différent et ce n'est pas du tout agréable. Pourtant, il faut bien apprendre à se supporter soi-même. Parce qu'on peut quitter ses parents, un colocataire, son mec ou sa nana, décider de ne plus voir un copain qui nous pompe l'air, mais on ne peut pas se laisser tomber soi-même ! Alors, autant apprendre à faire avec !

Parfois, on peut faire... un peu.

Parce que la vie n'est pas du tout ou rien, on peut parfois agir un peu contre un complexe.
Et si tu pouvais camoufler .  Pour la taille, pas évident, mais si c'est le tour de poitrine, ça peut se faire ! Autant utiliser toutes les armes à sa disposition. Si j'ai les jambes en parenthèses comme Lucky-Luke, je peux éviter les shorts, si ma forte myopie m'oblige à porter des loupes, je me convertis aux lentilles...
Sinon je vais bien être obligée de m'habituer à moi avec mon défaut. Plus question de l'appeler complexe. C'est juste une particularité et je l'adopte. Regarde Djamel Debouze. Crois-tu que c'est facile de vivre avec un bras paralysé ?. Non ! Pourtant, il a dépassé son handicap et fait une belle carrière. Ce n'était pourtant pas gagné.

Autre piste : en parler avec les autres.
C'est dur, évidemment, de dévoiler son point faible. Pourtant, échanger sur ses complexes, ça dédramatise. Tout le monde te dira certainement : « mais ce n'est rien... regarde, mon complexe est mille fois pire ». Là, tu te rends compte que tu es loin d'être seul au monde. Chacun sa galère, et personne n'est parfait. Si tu t'intéresses aux autres, tu sais que tu les prends comme ils sont, avec leurs défauts. Et ça ne t'empêche pas de les apprécier. Alors, pourquoi ils ne feraient pas pareil pour toi ?

Et ceux qui n'ont aucun complexe ?
Le plus souvent, ils ne sont pas à envier tant que ça. Ils se voient comme les plus beaux, les plus intelligents, ils sont parfaits. Pourquoi ? Parce qu'ils sont narcissiques, égoïstes. Pour eux, le monde tourne autour de leur merveilleux nombril. À choisir, il vaut mille fois mieux avoir son petit complexe et être un humain sensible !

Et laisse passer le temps !
Avec les années, on s'habitue à soi. Un complexe qui nous embêtait devient notre nature. On s'y fait, et on finit même souvent par s'aimer comme on est. S'aimer d'amitié, mais pas forcément d'amour fou comme les prétentieux ! Alors, cultive l'amitié pour toi.. Tu seras moins complexé et moins timide.
 

---
Va voir aussi :
Les complexes, d'où sa vient ?
Le maillot sans complexe

Parles-en sur le forum :
Jamais comme il faut ? Pour les filles.
Jamais comme il faut? Pour les mecs.

Teste-toi : Sais-tu gérer tes complexes ?



 

Dr Catherine Solano - Médecin généraliste et sexologue le 03/06/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire