imprimer l'article

La fleur béante

Variante de la position classique du missionnaire, la fleur s'ouvre peu à peu pour intensifier les sensations et le plaisir des deux amants.

Description : La miss est allongée sur le dos, les fesses décollées du lit, en équilibre sur ses 2 pieds et le haut du dos, son mec est en appui sur ses genoux et ses mains, ses jambes sont fléchies ou droites au choix.
Facilité : ***, * pour la fille si elle n’a pas les cuisses musclées :o)
Plaisir : ***

Pratiques ces variations du missionnaire ! Elles permettent même aux plus timides et aux moins audacieux de découvrir d’autres sensations sans pour autant avoir à expérimenter des trucs acrobatiques ou même à communiquer verbalement. Il suffit d’une petite impulsion de la main et/ou du bassin et hop, tu fais comprendre à l’autre ce que tu veux.

Vous n’êtes pas obligées d’enchaîner cette position après un moment de missionnaire mais si vous le faites, ce sera plus harmonieux et plus facile. Il suffit au mec de relever un peu le buste et à la miss de décoller ses fesses du lit. Attention, pour tenir en équilibre, il que la miss ouvre un peu plus les jambes. Arc-boutée comme la corde d’un arc, elle peut alors coller sa fleur béante contre le pubis de son mec et en profiter pour y frotter son clitoris pour augmenter le plaisir de la pénétration. Elle peut aussi varier la profondeur de la pénétration en baissant ou remontant son bassin.

Cette position est adaptée quand monsieur sent qu’il va avoir du mal à tenir. La fleur béante enserre moins la verge que la fleur serrante et atténue un peu la violence des sensations. Pour que ça dure…


Retourne au sommaire

tasante.com le 17/09/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire