imprimer l'article

La loi et les pratiques sexuelles

Si chacun est libre de faire l'amour comme il l'entend, il faut qu'il y ait consentement mutuel...Parfois, ce n'est pas le cas, c'est pourquoi on fait appel à la Loi.

Je ne vais pas t'expliquer comment faire l'amour, ni les différentes positions possibles...Il me semble que toi seul est bien placé pour savoir ce qui t'apporte du plaisir ou pas. Quant aux variantes possibles, le Kâma-Sûtra en est la bible... (à mon avis).

Par contre il me semble important que tu connaisses la loi ayant trait à la sexualité. Ces lois ont pour objectif de te protéger.
1. Chacun dispose librement de son corps.
2. L'activité sexuelle entre personnes consentantes est libre.
3. Les relations sexuelles entre adultes et mineurs de moins de 15 ans sont considérées comme une violence mettant en danger l'intégrité physique et morale de l'enfant.
4. La majorité sexuelle est acquise à l'âge de 15 ans.
5. La sexualité est libre tant qu'elle s'exerce sans contrainte morale ni physique.
6. La sexualité hétérosexuelle ou homosexuelle est libre sous réserve d'avoir plus de 15 ans.
7. L'amour entre personne du même sexe ne doit entraîner aucune discrimination.
8. Le libre exercice de ta sexualité doit s'accompagner de préserver ta santé et celle de tes partenaires : la loi condamne les comportements qui auraient mis délibérément en danger la santé d'autrui.
9. Les violences entre époux ou concubins sont sévèrement punies par la loi : le viol entre époux est condamné.
10. Les mutilations sexuelles comme l'excision sont interdites sur le sol français. Leurs auteurs et complices peuvent être poursuivis pour crime.
11. Le viol c'est : "tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature que ce soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise".

Par conséquent, toute forme de contrainte sexuelle (viol, harcèlement, pédophilie...) est interdite. La loi te protège contre les violences (physiques, morales, psychologiques), les agressions sexuelles, la torture, le meurtre, toute forme d'esclavage. Elle punit ceux qui s'en rendent coupables ou complices.

Si tu es victime de violences qu'elles soient d'ordre psychologiques ou physiques, il existe un numéro vert que tu peux appeler de façon anonyme et gratuite qui est le 119 pour les mineurs.
Voici d'autres numéros qui peuvent être utiles :
Collectif contre le viol : 0800 05 95 95
Violences conjugales : 01 40 02 02 33
Centre de victimologie à Paris 17e : 01 43 80 44 40
--
Va voir aussi : Violences, ne pas se taire
--

 

A.Tan - Psychologue et conseillère conjugale le 10/10/2002

Envoie ton témoignage !

S'inscrire