imprimer l'article

Le rosier grimpant

Variante de la position de la barre du gouvernail, le capitaine se laisse envahir par les branches folles du rosier qui s'enroulent autour de son cou.

Description : La miss est allongée sur le dos, les chevilles reposées sur les épaules ou autour du cou de son mec. Lui est à genoux, les fesses décollées des talons.
Facilité : ***
Plaisir : ***

Dans le Kama Sutra, la moindre variation, anodine en apparence, a des effets insoupçonnés ;-) Ici le simple fait que la miss lève l’autre jambe provoque une pénétration plus profonde et change l’axe du va et vient, le déportant vers le haut du vagin, là où se trouverait le mystérieux point G. Les caresses sont aussi différentes car monsieur a les 2 mains libres pour profiter des belles jambes fraîchement épilées de son amante. Il peut aussi embrasser ses chevilles ou ses orteils si la miss n’est pas trop chatouilleuse. Toujours passive, cette dernière se laisse aller à son plaisir qu’elle peut varier si elle le souhaite en serrant plus ou moins les cuisses. Elle peut aussi caresser les cuisses de son amant jusqu’à l’aine, voir passer une main entre ses jambes. Sa position un peu soumise peut être très excitante et son amant se régalera de la vue de ses seins et de son visage épanoui. Bon jardinage ;-)

Retour au sommaire

tasante.com le 28/10/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire