imprimer l'article

Le net, les ados et leurs parents

Source de conflit ou de réconciliation ? Si le net joue un rôle dans ta vie et dans tes rapports avec tes parents... quel est-il vraiment ???

On a beaucoup parlé ces dernières années des dangers des jeux vidéos puis d'internet, pensez-vous qu'Internet soit quelque chose de négatif pour les ados et qui "détruit" la communication dans la famille ?
Les adolescents qui se rencontrent sur Internet ont toujours le désir de se rencontrer pour de vrai un jour. La société d'Internet ne remplace pas la famille, mais elle apporte ce que la famille n'apporte pas, à savoir la possibilité de trouver des interlocuteurs bienveillants avec lesquels communiquer sur tous les aspects de sa propre vie, notamment autour de la sexualité (par exemple pour les homosexuels, ce n'est souvent pas dans leur famille qu'il peuvent en parler en premier).

Trop d'Internet est-ce lié à un malaise dans la famille ?
Il n'y a pas "trop d'Internet", il y a seulement un bon ou un mauvais usage d'internet. Ce n'est pas une question de quantité. Plus un enfant a des repères stables dans sa famille et plus il peut "naviguer" de façon constructive. Pour pouvoir "partir loin" de sa famille il faut en effet avoir de bonnes bases. Donc les enfants qui peuvent le mieux bénéficier des éloignements que permet l'Internet sont ceux qui sont assurés d'avoir une bonne stabilité familiale !

Est-ce qu'on devient indépendant plus jeune ?
Traditionnellement, le jeune restait l'enfant de ses parents jusqu'à 13/14 ans, c'est à dire jusqu'au moment de la puberté. Alors il commençait à chercher ses repères en dehors de la famille, à avoir ses propres modes vestimentaires et à aller voir ses propres spectacles. Mais aujourd'hui, cette revendication commence beaucoup plus tôt puisque dès l'âge de 6/7 ans, les enfants peuvent avoir leurs propres marques vestimentaires, leurs héros, leurs spectacles, leur presse, etc... et les parents sont désorientés. Cela se comprend car leur enfant est effectivement socialisé dans son groupe de "pairs" plus tôt, mais ils ont tort d'en être inquiets parce que les repères qu'ils ont mis en place chez lui restent extrêmement importants. Les jeunes ne font en fait que vérifier que les repères posés par leurs parents sont valides aussi dans la communauté des camarades. Et ce n'est pas inutile car des jeunes peuvent découvrir aujourd'hui beaucoup plus tôt que par le passé que des repères éducatifs posés par leurs parents ne sont pas valables. En effet, il y a toujours des choses utiles dans les repères proposés des parents, mais aussi souvent des choses inutiles liées à leur histoire, à leurs angoisses, ou encore à leurs relations mal résolues avec leurs propres parents...

Les autres sujets abordés :
Internet, ça soigne ???
Les psys et les médias
Retour au dossier

tasante.com avec Serge Tisseron le 07/11/2003

Envoie ton témoignage !

S'inscrire