imprimer l'article

La petite anorexie

Quand les régimes draconiens mènent insidieusement à l'anorexie...

La mode, les magazines, la pub etc. véhiculent une image irréelle du corps de la femme qui va à l'encontre de la nature même du corps féminin, naturellement plus enrobé que celui des hommes. Pour atteindre ce corps "parfait", il faut descendre bien au-dessous de l'IMC normal. Cet objectif de maigreur n'est pas une négation du corps ou un appel au secours comme c'est le cas de l'anorexie mentale, mais pose quand même problème tant du point de vue psychologique (la minceur tourne à l'obsession) que de la santé (disparition des règles, extrême fatigue etc.)

Le sociologue Jean-Pierre Corbeau interrogé par une journaliste du journal Le Monde expose 4 types de comportement, dont 2 typiquement adolescents, qui mènent à cette "petite anorexie".

La business woman
Elle recherche l'égalité de l'homme et assimile la légèreté à l'efficacité et au pouvoir. Ultra active, elle consacre peu de temps aux repas et se contente souvent de légumes à la vapeur et de fromage blanc 0%.

L'étudiante
Elle a quitté la maison et se retrouve seul, en général dans un milieu urbain. Elle ne consomme que du "prêt à manger" mais comme elle sait que les repas tout prêts et les encas (chips, barres de céréales etc.) sont très gras, plein de sucre et très caloriques, elle se rabat sur le jambon blanc, les salades toutes prêtes et tous les bidules estampillés 0%.

La "moi aussi j'existe"
Elle a compris que son extrême minceur inquiétait sa famille et que c'était un moyen qu'on s'occupe d'elle, d'être mise en valeur. C'est aussi une manière de se distinguer de sa mère et/ou de ses s½urs (elles sont grasses et moi je suis fine et belle) et d'avoir un pouvoir sur elles. Car tout en s'inquiétant pour la petite qui ressemble à un haricot vert, elles l'envient secrètement... Oulala c'est compliqué !

La squale
Elle vit en milieu urbain, entourée de mecs qui ne font pas la vie facile aux nanas. Pour éviter le problème, fastoche : elle devient un mec ! Ultra sportive, elle est fine et musclée comme un garçon sous son treillis et ses cheveux courts ;o)
 

Comment savoir si une copine est anorexique ? Mate la vidéo !

La rédaction de tasante.com et Dr Catherine Solano le 12/12/2008

Envoie ton témoignage !

S'inscrire