imprimer l'article

L'herpès, une maladie contagieuse qui récidive.

L'herpès, un virus qui nous pourrit la vie. Et en plus c'est contagieux. Sur le visage ou le sexe, toutes les infos sur cette maladie virale...

C'est quoi l'herpès ?
L'herpes correspond en fait à deux maladies distinctes. L'une est l'herpès labial ou buccal qui se manifeste autour de la bouche et parfois sur d'autres zones du visage. Il est généralement dû au virus de l'herpès simplex. Le deuxième herpès est l'herpès génital dû le plus souvent à un autre virus, l'herpès de type 2. Mais en fait, chaque virus peut aussi se trouver sur d'autres zones, l'herpès de type 2 sur la bouche et l'herpès de type 1 sur la zone sexuelle...

Comment l'herpès se transmet ?
Il se transmet par contact de peau à peau. Par le baiser d'amoureux, par la bise entre copains, par le contact avec les doigts. Quand il s'agit d'un herpès génital, il se transmet lors des contacts sexuels. La pénétration n'est pas obligatoire puisque le peau à peau peut être contaminant.
L'herpès génital est une infection sexuellement transmissible (IST). Mais l'herpès buccal peut aussi se transmettre sexuellement, lors d'une fellation ou de baisers bucco-génitaux.

Comment se manifeste une crise d'herpès ?
L'herpès se produit par crises. Quand on chope le virus, on a une crise. Elle se guérit, mais le virus reste ensuite dans l'organisme, au niveau de ganglions nerveux et on peut refaire des crises tout au long de la vie.
La crise d'herpès commence par des sensations désagréables : un chatouilis, une envie de se gratter, une brûlure parfois. Puis des boutons apparaissent. Il s'agit de vésicules, petites boules remplies de liquide. Ce liquide est bourré de virus. Ces vésicules brûlent terriblement. Elles se déssèchent et forment des croûtes. Puis ça finit par cicatriser. (ouf !)
Inutile de te dire que quand ça se passe dans le slip, c'est l'horreur : ça brûle, ça gratte, ça démange. C'est pas la joie. Sur le visage, c'est pas tellement mieux, tu peux te sentir défiguré... et contagieux. Pas le moment d'embrasser ton amoureuse.

L'herpès oculaire est dangereux.
Avec un herpès autour de la bouche en pleine crise, on a envie de se gratter. Mais pas touche ! Si tu mets du virus sur un doigt et que tu te frottes les yeux, tu risque un herpès dans l'oeil. Et là, c'est franchement atroce. C'est extrêmement douloureux et en plus, ça peut abimer ton oeil..

Que faire en cas de crise ?
Prendre un médicament aussi vite que possible, dès les premiers signes. En effet, les médicaments antiviraux sont très efficace s'ils sont pris rapidement. Ils peuvent quasiment bloquer la crise, ou en tout cas en limiter son importance.
Ne pas embrasser tout le monde sur la bouche et éviter les rapports sexuels pendant la durée de la crise. Sinon utiliser à tout prix des préservatifs, même si la protection n'est pas totale.
En période de crise, il faut éviter de cotôyer des bébés ou des personnes immunodéprimées (personne séropositive, personne sous traitement immunosuppresseur pour une greffe d'organe...) car elle est plus fragile et pour elle, une crise d'herpès pourrait être plus grave.

Peut-on prévenir les crises ?
Quand les crises sont très rapprochées, le médecin peut prescrire un traitement antiviral en préventir, à prendre tous les jours. Cela évite de faire des crises rapprochées.
Certains événements favorisent les crises : le stress, le soleil, la fatigue, un traumatisme, mais aussi l'arrivée des règles et les départs en vacances ! Une bonne nouvelle quand même : au fil des années, les crises ont tendance à s'espacer et à devenir moins fortes. Ainsi, la toute première crise est souvent la pire !

Et toi ? T'as déjà eu de l'herpès ? Qu'est-ce que tu fais quand t'en as ?

--
Teste-toi :
Côté hygiène, t'es crade ?

Va voir aussi :
L'herpès labial
FAQ Herpès
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !


Dr Catherine Solano le 20/01/2010

Envoie ton témoignage !

S'inscrire