imprimer l'article

Relaxe ton angoisse !

Peur de rien...zéro souci...c'est ça ! Stress et angoisse, personne n'est à l'abri, et la question c'est d'éviter l'engrenage : je stresse donc j'angoisse. Tu vois ce que je veux dire...

Stress et angoisse
Le stress est un mécanisme de défense normal face au danger ou à une menace. C'est lui qui te force à te concentrer, à te tenir prêt(e) à agir/réagir au besoin. Le stress a son côté obscur : l'angoisse. Là où le stress te fera trouver presque automatiquement la riposte, l'anxiété elle, risque de te paralyser et de t'empêcher d'agir.
L'anxiété s'accompagne de signes physiques : tension musculaire, troubles gastriques, fatigue, baisse de la libido. Ces signes physiques vont devenir sources d'angoisse et alimenter le malaise psychique.
On estime à 5 % la proportion de personnes angoissées qui auraient besoin d'un professionnel, médecin ou psychothérapeute.
Les psychiatres ont répertorié trois grandes familles de maladie liées à l'angoisse excessive : les phobies, l'angoisse généralisée et les crises de panique.

En dehors des signes physiques, visibles, comment reconnaît-on qu'on est angoissé ?
Il y a d'abord la caractère diffus de l'angoisse : on est angoissé, sans pouvoir rattacher cette angoisse à quelque chose de précis.
Il y a aussi cette tendance à toujours s'attendre au pire et à n'envisager que le pire des scénarios. Plus difficile à repérer, il y a cette volonté de tout mettre sous contrôle, par peur de l'imprévu.

Que faire alors ?
Comme l'asthmatique doit connaître à fond sa respiration, pour lutter contre ses angoisses, il faut les écouter, bien comprendre leur fonctionnement pour distinguer les craintes véritables des craintes imaginaires. Ainsi l'on peut commencer à relativiser ses angoisses. « Est-ce que cela vaut vraiment la peine que je me mette dans un état pareil ? » est une bonne question à se poser dans ces moments là.

La relaxation permet, à la longue et avec la pratique, de diminuer les symptômes physiques. On conseille d'essayer plusieurs méthodes, avant de choisir la sienne...puis de pratiquer. Faire des exercices physiques, aérobic par exemple vont aussi faire baisser la tension, sans oublier de prendre rendez-vous avec sons médecin ou son psychiatre préféré si on ne s'en sort par seul(e).

--
Test : quel est ton profil d'anxiété ?
--

tasanté.com le 10/02/2004

Envoie ton témoignage !

S'inscrire