imprimer l'article

Piercing : attention danger !

Le piercing du haut de l'oreille serait particulièrement sujet aux infections...

Dans 13% des cas le percement de la partie supérieure de l’oreille est suivi d'une infection due au pyocyanique, un germe très coriace et résistant aux antibiotiques. Ce germe est parfois introduit à la suite de mauvaises manips et de défauts d’aseptie (aiguilles et bijoux doivent être stériles) mais il arrive aussi qu’il se développe lorsque toute l’opération s’est déroulée dans des conditions d’hygiène parfaite.
En fait, la partie supérieure de l'oreille est composée de cartilage dépourvu vaisseaux sanguins. En cas d'infection, les cellules chargées de notre défense immunitaire ne peuvent donc pas y parvenir. Mieux vaut donc percer le lobe, à condition bien sûr de le faire dans les meilleures conditions d’hygiène possible.

Un guide des bonnes pratiques du piercing rédigé par des pierceurs et par le Dr Guiard-Schmid, de l'Hôpital Rothschild de Paris, a été publié et est consultable sur le web.

Pour en savoir plus...
Body art & piercing

tasanté.com le 03/03/2004

Envoie ton témoignage !

S'inscrire