imprimer l'article

Dépistage du cannabis.

Combien de temps pour pas être contrôlé(e) positif ? C'est la question que se posent à peu près tous les adeptes de la fumette ou de la défonce le jour où ils se font serrer par les forces de l'ordre ou griller par les parents... Fais donc un vrai point sur la question !

Les tests aujourd’hui
Il y en a autant que de façon de consommer et pour à peu près chaque produit ! ;) Urinaire, sanguin, salivaire ou capillaire… L'éventail de la détection est vaste : amphétamines, dont ecstasy, cannabis, cocaïne, crack et opiacés (codéine, héroïne et méthadone).
En gros il y a deux types de tests : ceux qui indiquent bêtement si oui ou non la personne a consommé du machin. Il s’agit des tests urinaires. Et ceux, les tests sanguins, qui permettent de dater à peu près ta consommation et d’estimer, grossièrement, si tu étais sous l’effet du produit au moment du test. Dans les deux cas, tu risques gros. Soit, simplement parce que tu as consommé un produit illégal, soit, parce que, en plus, tu conduisais sous l’emprise d’un produit illégal. Encore plus grave, le fait d’avoir causé un accident, ou d’avoir conduit sous l’effet à la fois de l’alcool et d’une drogue, d’être récidiviste, etc…peut te coûter jusqu’à 10 ans de prison.

Les tests de demain
Un test salivaire est à l'essai pour détecter uniquement ceux qui viennent de consommer. Un autre consiste à analyser tes cheveux. Eh oui ils te trahissent même si tu le vaux bien car ils permettent de distinguer si t'es un fumeur régulier ou non et de savoir, en plus, si ta conso a été chargée ou (terme trompeur) "light". La mode "crâne rasé" a donc de beaux jours devant elle ! ;)

Les durées de positivité
Une substance, se dégrade dans l’organisme et y laisse des traces qui disparaîtront d’abord de la salive, puis du sang, puis des urines et enfin des cheveux. Pour chaque type de test les durées de détection dépendent de plein d’autres facteurs : le produit, sa concentration, de ta consommation (régulières/épisodique, intense/modérée) et de ton poids, entre autres. Il est donc impossible de donner des durées exactes, par contre le site de la MILDT donne des durées indicatives pour chaque produit :

- amphétamines, dont ecstasy : traces détectables entre 2 et 4 jours dans les urines et le sang
- cannabis : dans les urines, entre 3 et 5 jours pour une fumette occasionnelle et entre 30 et 70 jours pour une conso journalière ; dans le sang : 1 jour maximum
- cocaïne et crack : entre 2 et 4 jours dans les urines et 1 jour dans le sang
- opiacés : entre 1 et 2 jours dans les urines et 1 jour maximum dans le sang

Petite précision quand même : ces infos, on ne les donne pas pour que tu puisses te défoncer sous le radar. On pense que c’est stupide de conduire bourré, on pense que c’est stupide de conduire même avec un petit joint dans le nez. Pis la meilleure façon de ne pas avoir de prob avec les drogues, c’est de s’en passer, mais, on pense aussi que c’est avec les bonnes infos que tu peux choisir ce qui est bon pour toi. Oublie pas, tasante t’appartient !
--
En savoir plus ?
Les effets du canna
Le vrai/faux du canna
--

tasante.com le 25/05/2005

Envoie ton témoignage !

S'inscrire