imprimer l'article

Diabète...un équilibre à trouver !

Tu sais ce que c'est le diabète... Mais de là à comprendre le mode de vie d'un diabétique, c'est autre chose. Alors découvre le quotidien d'un diabétique.

Une personne diabétique doit garder un taux de sucre dans le sang (glycémie) le plus normal possible. Apprendre comprendre les besoins de son corps et adapter les repas et les traitements, c'est un programme chargé. Et ça en vaut la peine pour être en forme.
Trois axes sont à prendre en compte pour garder la santé :

Le régime alimentaire d'une personne diabétique :

Quand on a un diabète, on doit prendre ses repas à heures régulières. Aux trois repas traditionnels peuvent s'ajouter des collations. Les jeûnes et les festins sont à éviter. Les repas doivent être équilibrés. On privilégiera les sucres lents que l'on appelle les glucides à index glycémique bas, car ils font peu monter le taux de sucre dans le sang. Et aussi les aliments riches en fibres, fruits, légumes verts et légumineuses qui aident à garder un taux de sucre stable. Ensuite cela dépend des besoins de chacun, de l'âge, du sexe, de la taille, du poids et de l'activité physique. Il faut éviter les kilos en trop tout en préservant le plaisir de s'alimenter.

Une activité physique régulière
C'est un bon moyen d'équilibrer le diabète. Elle permet aussi de prévenir les maladies du cœur et des vaisseaux. Il est important de prendre soin de ses pieds et choisir de bonnes chaussures confortables afin d'éviter les blessures et les infections plus fréquentes chez les diabétiques. Contre l'hypoglycémie, il faut éviter de faire de l'exercice l'estomac vide et toujours avoir du sucre à porté de main. Avant de commencer une activité physique nouvelle, mieux vaut en discuter avec le médecin afin d'adapter ton traitement et l'alimentation.

Le traitement du diabète :
Il dépend du type de diabète.
Dans le diabète de type 1 (ou insulino dépendant), il faut prendre de l'insuline, puisque le corps n'en fabrique plus. L'insuline s'injecte sous la peau avant le repas, en variant régulièrement les sites d'injection. Le nombre d'injection et le type d'insuline (d'action plus ou moins rapide) sont décidés par le médecin en fonction du diabète. La personne diabétique apprend par la suite à adapter les doses d'insuline au jour le jour en fonction de son taux de sucre dans le sang, de ce qu'elle mange, de l'exercice physique qu'elle développe.
Dans le diabète de type 2, on met l'accent sur les mesures d'hygiène de vie (exercice physique, perte de poids en excès, alimentatin équilibrée) et si nécessaire, on prend des médicaments par voie orale qui stimulant la sécrétion d'insuline. Après un temps d'évolution, il arrive que l'on doive passer au traitement par insuline.

Avec un diabète, on se pique le doigt...
Une personne diabétique doit apprendre à adapter son traitement et son alimentation en fonction des variations de son taux de sucre dans le sang ( glycémie) qu'il doit tenir à l'œil ! Et pour connaître sa glycémie, il doit se piquer un doigt, faire perler une goutte de sang qu'il place sur une bandelette. Et il le fait souvent plusieurs fois par jour. Pas tellement agréable comme manipulation ! Les résultats lui permettent de savoir s'il doit manger plus, ou faire un peu de sport ou adapter sa dose d'insuline. Quand on a un diabète, on est obligé de devenir un pro de sa maladie pour bien se soigner.

Va voir aussi : Une nouvelle épidémie, le diabète.
T'as des doutes sur ton régime ? Parles-en sur le forum...
Teste-toi : Fruits et légumes, quel est ton profil ?

 --

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Tasante.com et Dr Catherine Solano le 16/01/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire