imprimer l'article

Ramadan pépère

Ca y est, c'est le Ramadan ! Pour beaucoup ce mois sacré signifie jeûne. Quel effet le jeûne peut-il avoir sur la santé ? Petit tour d'horizon des recommandations et des précautions à prendre pour un Ramadan pépère.

Bien se préparer
Comme avant un effort physique, il est important de bien se prérarer mentalement quelques jours avant le début et d'adopter une alimentation équilibrée le plus tôt possible. Ca ne sert à rien de se goinfrer juste avant en se disant qu'on fait des réserves et que tu profiteras du Ramadan pour faire régime. Ce n'est pas le but de ce mois de jeûne. 

Ne pas alterner sécheresse et inondation

L'obligation de jeûner, du lever au coucher du soleil, a un fort impact sur l'organisme. On te déconseille donc d'alterner sécheresse et inondation. Mieux vaut fractionner la rupture du jeûne, comme ça se fait dans l'ouest de l'Algérie ou au Maroc, et ne pas se mettre à manger comme un ogre avant le lever du soleil. Commence progressivement par du lait et des dattes, par exemple, puis une heure plus tard mange de la soupe. Ainsi ton estomac pourra s'adapter sans trop de mal.

Le jeûne
et le régime
Quand on ne mange pas pendant 15 heures, on force le corps à puiser dans ses réserves d'énergie. Ca tombe bien, puisque ces réserves sont stockées dans la masse graisseuse et que justement tu aimerais bien la faire fondre. Mais la convivialité aidant, les tentations sont fortes. Attention surtout aux excès de sucre, comme les pâtisseries, qui non seulement se voient direct' sur la balance, mais jouent aussi un rôle de coupe-faim qui va masquer que tu as véritablement faim et qui te feront crever la dalle une heure plus tard.
Par contre, on te recommande vivement de ne pas te freiner sur les féculents, sucres lents et aussi sur les fruits et légumes. Alors vive le couscous !!! Enfin, pour aider ton corps à se débarrasser des déchets, il ne faut pas hésiter à boire beaucoup d'eau, c'est-à-dire plus d'1L1/2 par jour.

La fatigue

Sur trente jours, c'est un véritable déficit de sommeil réparateur qui risque de se développer, mettant souvent tes nerfs à rude épreuve en fin de Ramadan. Il faut donc veiller à t'économiser, à ne pas te coucher trop tard le soir. Il est essentiel de "bien" manger avant de te coucher,  mais attention "bien" manger ce n'est pas "trop" manger. Sinon tu risques d'avoir du mal à dormir. Ensuite, essaie de t'organiser pour ne pas être debout trop tôt le matin pour prendre le casse-croûte. Et enfin,  il va de soi que le moment n'est pas le meilleur pour toutes prouesses physiques. Donc la journée, mieux vaut te tenir tranquille...
Dans la journée, des vertiges, une certaine fatigue ou une somnolence peuvent arriver. Pas de problème, si tu es en bonne santé, tous ces maux disparaîtront d'eux-mêmes lorsque tu mangeras.

Les contre-indications
Tout jeûne est contre-indiqué chez la femme enceinte ainsi que chez les personnes gravement malades. Le Coran prévoit d'ailleurs, pour les voyageurs, les personnes souffrantes, les filles réglées... un système de "crédit" de jeûne, qui sera rattrapé ultérieurement, lorsque l'état de santé le permettra.
Cette année, le Ramadan tombe en plein été. La journée est interminable et terriblement difficile en ces périodes de fortes chaleurs. Il est donc plus qu'indispensable de bien suivre nos conseils ! BON RAMADAN A TOUS !

Qui jeûne parmi vous ? Comment ça se passe chez vous le Ramadan ? C'est quoi ton plat préféré ?


Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !



Tasante.com, modifié le 18/07/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire