imprimer l'article

FAQ spécial herpès !

T'as de l'herpès ? T'as peur de refiler ça à ton copain/ta copine ? Tu sais pas si tu peux avoir des rapports sexuels pendant les crises et si tu peux l'embrasser quand même ? Mate tous les trucs à savoir !

Mon copain a un bouton de fièvre sur la lèvre, peut-il me transmettre un herpès génital ?
Oui, pour contracter cette infection, il suffit que le virus entre en contact avec les régions génitales. C’est le cas si ton copain te fait un cunnilingus car à ce moment là, il y aura contact entre sa bouche et ton sexe.

Mais qui a bien pu me transmettre l’herpès ?
Si tu fais une 1ère crise d’herpès ça ne veut pas dire que c’est ton copain ou ta copine du moment qui t’as transmis le virus. Tu peux avoir été contaminé(e) par une personne porteuse du virus il y a de nombreuses années et n’avoir jamais eu avant ce jour de poussée d’herpès.

Peut-on avoir l’herpès et ne pas le savoir ?
Oui tu peux être porteur(se) du virus de l’herpès sans pour autant avoir des poussées d’herpès. Le virus peut être totalement invisible mais garde son pouvoir de contagion !

Est-ce que je suis contagieux en dehors des crises ? Comment protéger ma copine ou mon copain ?
Généralement, tu es contagieux (se) 3 jours avant la poussée d’herpès et 3 jours après. En dehors des crises il y a quand même un risque de contaminer l’autre. Si ton ou ta partenaire n’est pas contaminé(e), ça vaut le coup de garder la capote. Dès que tu ressens des signes comme une démangeaison, une brûlure ou que tu vois une lésion, vous devez vous abstenir d’avoir des rapports.

Je suis avec ma copine depuis 1 an et on aimerait ne plus utiliser la capote mais le problème c’est qu’elle a de l’herpès génital… Que faire ?
Pour le savoir, tu dois consulter ton médecin. Il te prescrira une analyse simple pour savoir si tu es porteur toi aussi du virus (génital ou labial) de l’herpès. Si ton test est positif, c’est trop tard, cela ne vaut plus le coup de mettre une capote.

J’ai un bouton de fièvre et je vais voir mon copain demain, je pourrai l’embrasser ?
Oui, si tu l’embrasses il existe un danger théorique de transmission. Pour ça, il faut que ton bouton d’herpès soit infecté, c'est à dire qu'il y ait des petites plaies ou du liquide. Toutefois, c’est possible que ton copain n’attrape rien. Ca ne veut pas dire qu’il est immunisé, il peut l’attraper une autre fois…

Le virus se transmet-il par le sperme et par le sang ?
Non, le virus de l’herpès ne se trouve ni dans le sperme, ni dans le sang. Ce sont les contacts directs entre la peau et les muqueuses lors des relations sexuelles qui sont responsables de la transmission.

Lorsque j’ai une poussée d’herpès génital, je peux quand même avoir des rapports sexuels ?
Non, tu ne dois pas avoir de rapports sexuels du tout car il y a des lésions toutes proches des organes sexuels et non protégées par la capote, où il peut y avoir contamination.

Ma meilleure amie fait régulièrement des poussées d’herpès et j’ai peur qu’elle me le transmettre.
L’herpès n'est pas une maladie qui s'attrape facilement lors des contacts quotidiens. Par exemple, tu ne peux pas attraper l’herpès si ta copine mange à côte de toi à la cantine ou qu’elle te postillonne dessus ! Par contre, prend le réflexe de te laver les mains pendant la journée, ça te protègera de tous les microbes en général.

Est-ce qu’on peut attraper l’herpès dans les toilettes publiques ?
Non. Théoriquement il pourrait être logique de croire que oui, mais en pratique, les possibilités que le liquide de la plaie herpétique, resté sur le siège de toilette, touche directement la muqueuse génitale (ou anale) sont pratiquement nulles. En plus, la durée de vie du virus à l'air libre est limitée.

Je fais des poussées d’herpès sur la lèvre, est-ce que ça peut se déplacer ailleurs ?
Le plus souvent l’herpès réapparaît à l’endroit de la poussée précédente. En revanche, tu peux t’auto-contaminer à un autre endroit du corps, comme l’œil ou le doigt… Prends l’habitude de te laver régulièrement et soigneusement les mains.

Comment être sûr qu’on a de l’herpès génital ?
Tu dois consulter ton médecin. Il fera analyser en labo le liquide contenu dans les cloques pour confirmer qu’il s’agit d’herpès.

Qu’est-ce qu’on risque si on ne se soigne pas ?
Une fois dans l’organisme, le virus y reste à vie, mais il existe des traitements, en curatif et en préventif. Pris suffisamment tôt, ils limitent la durée, le nombre et l’intensité des crises. Parles-en à ton médecin. Si tu ne te soignes pas tu peux par exemple attraper un herpès à l’œil et avoir ensuite des troubles de la vue !

--
Plus d'infos :
C'est quoi l'herpès ?
L'herpès labial
Quizz spécial herpès
--

tasanté.com le 24/02/2005

Envoie ton témoignage !

S'inscrire