imprimer l'article

Les idées fausses sur la masturbation !

Entre tabous familiaux, idées religieuses foireuses, relents de la vieille médecine culpabilisante du XIXème siècle, on a voulu nous faire croire que le sexe c'est pas bien et que la masturbation c'est encore pire. Alors même si la masturbation se banalise, des idées débiles circulent toujours...

La masturbation c'est pas beau ! En tout cas c'est ce qu'on a longtemps voulu nous faire croire.... Les familles hyper coincées ou déjantées, les parents mal à l'aise avec le sexe, ça existe encore... Et même si les garçons sont les premiers visés, les filles ne sont pas forcément à l'abri de la connerie !

La masturbation rend sourd, aveugle, etc...
C'est THE classique, la vanne qui circule depuis plus d'un siècle sur la planète. Se masturber n'affecte absolument pas les sens de manière irréversible. Certains disent même que se masturber, ça développe l'ouïe, car n'ayant pas envie d'être surpris en pleine action, on tend l'oreille ! En tout cas, ce n'est absolument pas dangereux pour tes organes sensoriels !

La masturbation rend faible
L'homme, en répandant sa divine semence, perdrait de sa force herculéenne. Et bien non... Tu n'es pas Hercule et se masturber n'affecte en rien les capacités physiques d'un jeune homme. Ni à court comme ni à long terme. Même si ça donne un peu envie de dormir sur le coup c'est naturel ! Pour les filles, évidemment, ça ne les affaiblit pas non plus.

La masturbation rend stérile
Le stock des spermatozoïdes est illimité car les testicules en produisent en continu. Qu'on les garde bien au frais jusqu'au mariage ou qu'on les expulse chaque jour ça n'a aucun rapport avec ta fertilité. La population des locataires de tes bourses s'autorégule toute seule... Et les filles qui pratiquent la masturbation ne sont pas stériles non plus. Cela n'a aucun rapport avec la fertilité.

La masturbation est une drogue
Non, se masturber n'est pas une "addiction". Ce n'est pas un truc qui rend accro même si certains ont parfois le sentiment d'être dépassés par leurs pulsions. C'est tout à fait normal de se masturber joyeusement, durant l'adolescence notamment... Et quand on trouve que ça nous dépasse, qu'on ne peut plus s'en passer, c'est souvent qu'on a trouvé cette manière pour se relaxer. Et après tout, ce n'est pas dangereux, comme le tabac, l'alcool ou la boulimie, alors pourquoi ne pas se faire de bien si ça ne fait pas de mal ?

La masturbation, ça rend fou ou nympho
La masturbation n'a pas d'effet sur la santé mentale. Les seuls troubles qui peuvent en découler sont liés à la culture ou à l'éducation qui font culpabiliser ou à une mauvaise information sur le sujet. Bref ce n'est pas la masturbation qui rend fou, mais l'idée qu'on s'en fait dans certains milieux ! Et si une fille aime se toucher, c'est aussi normal.

Mate la suite...

Dr Catherine Solano et Tasante.com le 20/01/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire