imprimer l'article

La constipation : une fatalité ?

Personne n'en parle mais tout le monde l'a vécue, et préfèrerait ne pas la voir revenir. Voici quelques pistes pour l'éviter.

Un jour ça va, deux ça passe, mais trois jours sans "aller à la selle", comme on dit pudiquement, ça ressemble singulièrement à de la constipation.
Ce terme, qui peut plus largement s'appliquer à toute personne éprouvant des difficultés à évacuer les selles, correspond à un ralentissement du transit intestinal, avec deshydratation des matières fécales qui deviennent alors dures et difficiles à expulser. Très fréquente, la constipation est largement liée aux habitudes hygiéno-diététiques des pays industrialisés, et quelques corrections permettent de l'éviter : pratiquer une activité physique suffisante, boire 1 à 2 litres d'eau par jour, consommer plus de fibres alimentaires (1), et se présenter à la selle à heure fixe, ou dès que le besoin se fait sentir. Se contenter d'aller chercher un laxatif à la pharmacie sans prendre en compte ces corrections ne suffira pas, car ces médicaments agissent sur la constipation, et non pas sur ses causes. De plus, certains d'entre eux, bien que connus depuis longtemps et vendus sans ordonnance, ne devraient être utilisés que très ponctuellement et même évités (sauf avis médical) : ils peuvent en effet entraîner une dépendance, et à terme la "maladie des laxatifs". Ceux sont les laxatifs "stimulants" (besoin d'un dessin ? ...), représentés majoritairement par les dérivés anthracéniques ( principes
actifs laxatifs) de certaines plantes : séné, bourdaine, aloès et cascara.
Si le retour à une vie plus saine s'avère ardu ou insuffisant, tu peux quand même (ponctuellement aussi) compter sur l'aide de certains autres laxatifs, notamment ceux dits "de lest", et les "lubrifiants".
Par exemple : Transilane®, Normacol®, Lansoyl®.
Si le phénomène persiste malgré tout, consulte un médecin.

(1) 25 à 30 g par jour, à trouver par exemple dans les figues, les haricots secs et le pain complet

Maria Bardoulat - Dr en Pharmacie le 02/01/2001

Envoie ton témoignage !

S'inscrire