imprimer l'article

Cycle féminin ou cycle menstruel

Tes règles tous les mois...pourquoi ça marche comme ça ? Tous les éléments sur l'histoire de ton cycle

A la puberté, ton corps se transforme et tes règles surviennent. C'est pareil pour toutes les femmes elles les ont de la puberté à la ménopause, tous les 28 jours en moyenne, et en dehors des grossesses.
Ce cycle entraîne des modifications au niveau de l'ovaire, de l'utérus et des hormones.
- Le 1er jour du cycle, c'est le 1er jour des règles.
- Le 14 e jour du cycle (14 jours avant les prochaines règles) c'est l'ovulation : l'ovaire va expulser un ovule qui va descendre par les trompes dans l'utérus. Si l'ovule rencontre un spermatozoïde, il y a fécondation et une grossesse débute.
Attention, que tes règles soient régulières ou non, la date de l'ovulation peut varier. Compter les jours est un très mauvais moyen pour éviter une grossesse. Lorsque tu as un rapport sexuel, il vaut mieux prendre toutes les précautions nécessaires quel que soit le jour de ton cycle.
Durant cette période, les seins sont plus gonflés, et la température du corps augmente.
S'il n'y a pas fécondation, l'ovule va se détruire et être évacué lors des règles suivantes.
Au niveau de l'utérus, la muqueuse va se préparer à recevoir une éventuelle grossesse. Tous les mois la muqueuse s'épaissit, les vaisseaux se multiplient. Sans grossesse, les cellules et les vaisseaux vont être évacués lors des règles.

Le tout est orchestré par les hormones :
Après les règles, une hormone cérébrale (la FSH) stimule le follicule contenant le futur ovule dans l'ovaire.
Le follicule grossissant sécrète à son tour d'autres hormones (les œstrogènes) qui vont favoriser la préparation de l'utérus.
L'ovulation est déclenchée par une hormone cérébrale (la LH). L'ovule sort de son follicule qui, lui, reste dans l'ovaire. Le follicule sans ovule est appelé corps jaune, il se met à sécréter une autre hormone (la progestérone) utile en cas de grossesse. Les taux d'œstrogènes et de progestérone dans le sang vont diminuer en fin de cycle.

Enfin, les périodes d'ovulation et de règles varient en fonction des femmes. Des éléments extérieurs peuvent également intervenir et modifier les cycles (le stress, un deuil, une émotion, une maladie...).

Agnès Chabouis - Médecin de Santé publique le 02/01/2001

Envoie ton témoignage !

S'inscrire