imprimer l'article

T'es VNR ? C'est la faute à ta console !

Les américains, au top du top de la recherche en psychologie, pensent que les jeux vidéos violents rendent... violents ! Incroyable, non ?

Ah, la violence à l'écran... Ah, les jeunes et la télé... Ah, Internet et ses dangers... Ah, les jeux où rien n'est respecté... Si ça continue comme ça dans quelques années les 12-25 ans vont toucher d'emblée une prime de risque dès qu'ils vivront près d'un écran. Ou plutôt ceux qui vivent avec eux !
Une étude vient en effet de conclure que les ados jouant au moins 10 mn à un jeu sanglant ou de baston devenaient statistiquement plus agressifs avec leur entourage quand ils arrêtent de jouer. En fait ils auraient tendance à reproduire automatiquement les mauvais gestes qu'ils ont effectués sur l'écran dans la vraie vie et sur la première chose qui bouge ou passe à leur portée. Du chat au petit frère en passant par leur mère, personne ne serait à l'abri de cette violence d'imitation !

Encore plus loin...
A partir de là ils (les chercheurs) en déduisent après 20 ans de recherche (tout de même) que plus tu joues à un jeu violent, plus tu deviens toi-même violent et plus tu te diriges vers l'échec scolaire. C'est aussi simple que ça alors ? Il suffit de plus montrer d'images de violence et de faire des jeux pas agressifs pour changer le monde ? Evidemment que non, ce n'est pas aussi simple. Certes les deux facteurs sont liés mais il est très difficile de savoir avec certitude lequel des deux phénomènes provoque l'autre. Les gens violents de nature jouent aux jeux violents ou les jeux violents rendent naturellement violent ??? Ben certainement un peu des deux en fait, tout dépend en fait du parcours et de l'histoire de la personne concernée...

Faut savoir faire la part des choses entre images et réalité mais tout le monde n'en est pas toujours capable ou n'a pas été habitué à la faire. C'était d'ailleurs certainement le cas des lycéens tueurs de Columbine dont on a beaucoup dit qu'ils étaient intoxiqués aux jeux de guerre.

tasante.com le 26/08/2005

Envoie ton témoignage !

S'inscrire