imprimer l'article

L'acné, c'est dans ton visage ou dans ta tête ?

L'acné à la puberté c'est vraiment banal. Sauf que ça te prend tellement la tête que t'arrêtes pas d'y penser et que ça prend des proportions parfois incontrôlables ! Toi aussi, t'as des boutons qui te gâchent la vie ? Lis la suite !

Que tu aies 1 ou 30 boutons, c'est la même misère !
L'acné ça touche 79% des jeunes filles donc la majorité ! Il existe différentes formes d'acné, des plus légères au plus sévères. Et bizarrement, le mal-être lié à l'acné ne dépend pas de sa gravité. Ce ne sont pas toujours ceux qui ont le plus de boutons qui consultent. Souvent, les plus gênés ont une acné légère, soit moins de 20 spots sur le visage. C'est que ce n'est pas objectif. Même si tu as quelques boutons sur le visage, ils t'obsèdent tellement, que tu ne vois qu'eux et qu'ils prennent une taille très importante dans ta vie !

Un petit bouton sur la joue et ta journée tourne au cauchemar !
T'y penses toute la journée ? Tu peux pas t'empêcher d'y toucher même si tu sais que ça va aggraver le problème ? Tu gardes ta main ou une mèche de cheveux devant pour essayer de le cacher ? Tu te regardes dans toutes les glaces du bahut pour vérifier qu'il est toujours là ? Tu te dis que tout le monde ne voit plus que ça ? Bref, t'as l'impression d'être devenue un horrible bouton ?!!!!
T'inquiète, t'es pas tout seul, beaucoup de tes potes ont le même problème. Seulement, t'es tellement occupé à penser à tes boutons à toi, que t'as peut-être pas remarqué qu'ils ou elles en ont, elles aussi. Et surtout qu'ils aussi, font leur possible pour pas que tu les vois !

De la stratégie à l'obsession !
Alors se met en place toute une stratégie pour te débarrasser de ces boutons ! Tu passes énormément de temps dans ta salle de bain pour en venir à bout. A force ça devient une obsession, tu dois absolument répéter des gestes de soin quotidiens, le matin et le soir avant de te coucher, pour te sentir un peu rassuré.

Et pour les filles : Quand tu te maquilles, c'est opération camouflage, les patchs et les sticks correcteur tu connais ! Tu évites de porter des décolletés et des dos-nus quand l'été arrive et tu vas même jusqu'à renoncer au bronzage pendant les vacances pour pas que les boutons se pointent en masse à la rentrée ! Bref, ça devient pesant et à force ça t'empoisonne la vie...

La vraie solution, elle est dans ta tête
Si les conséquences sont si importantes c'est que l'acné touche à ton image. Si tu manques de confiance en toi (et c'est souvent fréquent quand t'es ado), ça suffit à te perturber. Par exemple, tu vas t'imaginer que tu es moins beau, moins jolie et que tu ne peux pas plaire. Et du coup, tu te sens mal, le regard des autres et notamment des personnes de l'autre sexe devient insupportable... Résultat, tu ne fais pas d'effort pour attirer leurs regards... c'est un cercle vicieux ! Il faut donc que tu essaies de prendre de la distance et que tu arrives à te dire, que tu es le seul à voir autant tes boutons. Les autres les voient moins, parce qu'ils s'occupent des leurs, parce qu'ils ne t'observent pas à la loupe, et surtout parce qu'ils t'apprécient pour toi, pour ta personnalité et pour ce que tu leur apportes. Avec ou sans boutons, tu es et resteras la même personne ! Il existe des traitements, tu peux les utiliser car ils sont efficaces et réduiront ton acné si elle est importante, mais ne fait pas de l'acné une obsession ou plutôt ton obsession !

--
Toi aussi tu galères avec ton acné ? Tu veux en parler avec d'autres ? Ca se passe sur le forum Institut de Beauté !
 

Surfe sur l'acné...

L'acné qui tue !

La rédaction de tasanté.com et Dr Catherine Solano le 22/01/2009

Envoie ton témoignage !

S'inscrire