imprimer l'article

Tous les conseils pour éviter d'avoir mal pendant l'amour...

Pour éviter de ressentir des douleurs quand tu fais l'amour, par exemple si ça te brûle au moment de la pénétration ou que tu sens que la vulve de ton sexe est facilement irritable, tu peux suivre ces petits conseils au quotidien...

Pratique une toilette non agressive :
- Lorsque tu prends une douche, n'applique jamais de produit moussant sur ta vulve. Rince là à l'eau pure.
- Ne lave jamais l'intérieur de ton vagin.
- Pour t'essuyer au niveau de la vulve, ne frotte pas avec ta serviette, tamponne doucement.
- Ne rase pas, n'épile pas ta vulve (si tu fais le maillot, reste à distance de ta vulve)
- N'utilise jamais une crème ou un produit intime non prescrit par ton médecin.
- N'hésite pas à changer de sous-vêtement dans la journée si tu trouves ta vulve humide.
- Utilise du papier hygiénique blanc, sans colorant ni parfum.

Choisis bien tes sous-vêtements :
- Préfère les slips blancs en coton 100 %. C'est moins sexy ? Oui, mais une inflammation vulvaire, c'est encore moins sexy !
- Ne mets pas de culotte la nuit. Le sexe à l'air libre, ça lui fait du bien !
- Évite les pantalons serrés qui exercent une pression sur la vulve.
- Fuis le lycra et le latex pour les slips, ainsi que les strings.
- Si tu as un vêtement mouillé au contact avec ta vulve, change toi vite après le sport.

Fais attention au sport :
- Refuse d'entrer dans une piscine très chlorée. C'est très irritant pour les muqueuses.
- Évite les sport où ta vulve subit une pression : l'équitation, le vélo...
- Attention à la gym ou autre activité si elle provoque des frictions des cuisses sur la vulve.

Et au moment des rapports sexuels :
- Si tu dois utiliser du lubrifiant, choisis-le à base d'eau.
- Remets du lubrifiant pendant le rapport sexuel s'il dure un peu.
- Fais durer les préliminaires.
- Exprime ta douleur à ton partenaire, ton besoin de douceur de manière à ce qu'il s'adapte à toi.
- Va uriner après chaque rapport sexuel. Cela évite les infections.
- Rince ta vulve à l'eau froide après l'amour.
- Si tes douleurs persistent, demande à ton médecin de te prescrire un anesthésique local à appliquer à l'entrée du vagin.

Au total, teste tous ces conseils pour observer ceux qui te réussissent. Tu comprends facilement que les filles qui font exactement le contraire puissent souffrir plus que celles qui spontanément savent bien chouchouter leur zone sexuelle !

Dr Catherine Solano, médecin généraliste et sexologue le 15/12/2005

Envoie ton témoignage !

S'inscrire