imprimer l'article

Au secours, j'ai oublié ma pilule ! J'en profite pour faire le point !

Oublier sa pilule une fois, ça peut arriver et si tu sais comment réagir, ça passe. Mais si ça t'arrive trop souvent, tu prends de gros risques ! C'est le moment de faire le point sur ta contraception...

En cas d'urgence !
- Si tu as oublié une pilule, reste calme et consulte cet article.
- Pense à la contraception d'urgence même si tu es sous pilule classique !

Si tu es bien organisée et que cet oubli est exceptionnel, il est possible que ce moyen contraceptif te convienne très bien... à condition de prendre certaines précautions et de t'organiser, de mettre en place une stratégie : pense à trouver un petit truc qui te serve de pense-bête. Par exemple, fais sonner ton téléphone portable à heure fixe, comme un signal. Demande-toi aussi si l'heure à laquelle tu prends cette pilule te convient. Peut-être qu'un autre moment te conviendrait plus pour y penser ? Tu peux associer la prise de pilule à un rituel pour y penser facilement. Certaines filles la prennent toujours au moment de se brosser les dents le matin ou le soir, au moment de se démaquiller ou bien d'enlever leurs lentillles ! Ou imagine autre chose, mais prends les mesures nécessaires pour qu'aucun oubli ne se reproduise !

Si tu es hyper tête en l'air, que tu l'oublies une fois par mois ou plus, la pilule n'est peut-être pas la contraception idéale pour toi ! Car elle est très efficace seulement si on la prend tous les jours et à heure fixe. Est-ce qu'un autre mode de contraception ne serait pas plus adapté pour toi ?
Voici quelques possibilités :
*Le patch contraceptif a la même efficacité que la pilule et l'avantage, c'est que tu le colles une fois par semaine. Il faut le changer seulement après 7 jours, donc y penser une fois par semaine suffit ! Et il est prévu pour ne pas se décoller, ni sous la douche, ni à la piscine, ni même lors d'un sauna ! Le petit inconvénient : ça se voit !
*L'anneau vaginal contraceptif s'introduit dans le fond du vagin, simplement comme un tampon, une fois par mois et on le laisse en place pendant 21 jours. Ensuite on l'enlève soi même et ça provoque l'apparition des règles. Après 7 jours d'arrêt on en met à nouveau un....
Et il est aussi efficace que la pilule I
*Le stérilet est mis en place chez le généraliste ou le gynécologue, et plus besoin d'y penser...évidemment si on a envie d'avoir un enfant on peut se le faire enlever dès qu'on en a envie !
*L'implant contraceptif est un petit bâtonnet en plastique que le médecin insère sous la peau du bras, sous anesthésie locale. C'est super efficace et il permet de ne pas y penser pendant 3 ans.
*Le préservatif : s'il est correctement utilisé, il est efficace sur le plan contraceptif et c'est le seul à prévenir les infections sexuellement transmissibles (ou IST) dont le sida . Il est donc une alternative, ou plus souvent un complément très positif à la pilule : il rattrape le risque d'oubli contraceptif et il protège contre les IST.

Prends le temps de réfléchir à toutes ces possibilités et parles-en avec un médecin. Il vaut mieux y passer un peu de temps avant plutôt que d'être confrontée à une grossesse non désirée !

Retour au dossier 100% contraception !

Dr Catherine Solano, Médecin généraliste. le 19/11/2007

Envoie ton témoignage !

S'inscrire