imprimer l'article

Lumière raréfiée, humeur déprimée

Chaque année, au début de l'hiver, certains, se sentent crevés et à plat. Ils sont victimes de ce que l'on appelle une dépression saisonnière. Mais qu'est-ce que c'est exactement ?

Les jours raccourcissent et tu te sens déjà moins en forme ? Logique, tu manques de lumière !

C'est surtout pendant l'hiver quand les jours sont les plus courts que la dépression saisonnière est la plus marquée. Elle est  due à la diminution de la lumière : journées qui raccourcissent, moindre intensité des rayons solaires.

Ces modifications de luminosité provoqueraient une perturbation de notre horloge interne, et une désynchronisation de notre rythme biologique. La dépression saisonnière touche de fait nettement plus les "peuples du Nord" et ce d'autant plus que l'on monte vers le cercle polaire : si en France environ 3 à 5 % de personnes sont concernées, en Alaska c'est 9,2% de la population qui est touchée, et en Finlande 12%.

La dépression saisonnière se manifeste certes par une humeur déprimée (envie de rien), mais aussi par une envie de dormir beaucoup plus que nécessaire et beaucoup plus que d'habitude (c'est une hypersomnie), une augmentation de l'appétit (c'est une hyperphagie) avec une attirance particulière pour le goût sucré (et notamment le chocolat) ainsi que par une prise de poids plus ou moins importante.

Elle se différencie donc de la "vraie" dépression par ces manifestations un peu différentes, mais aussi et surtout par son évolution spontanément favorable (... jusqu'à l'hiver prochain). En effet la dépression saisonnière disparaît spontanément dès que les beaux jours reviennent et que le soleil brille, c'est-à-dire au début du printemps.

Ceci étant, on peut la traiter, notamment par la photothérapie, c'est-à-dire par l'exposition à une source de lumière artificielle intense (adaptée pour ne pas abîmer les yeux). Une des techniques proposées consiste à s'exposer à ces lampes spéciales 2 heures par jour (1 heure le matin, 1 heure le soir) pendant une dizaine de jours.

Et si tu n'es pas vraiment déprimé, juste fatigué (grosse fatigue !)

Sors de chez toi ! La lumière est toujours plus forte dehors même quand les jours raccourcissent. Devant ta PSP ou ton game boy, ton cerveau se sent dans le noir. Il proteste, il déprime. Ecoute-le et sors de ton trou. Pas la peine non plus de rester devant tes devoirs des heures. Tes neurones aussi ont besoin de lumière...
--
Plus d'infos :
Forum pensées positives
La déprime, c'est quoi ?
Petits conseils pour nicker la déprime
La depression c'est quoi ?
--

Dr Francis Pradeau Médecin des Hôpitaux et Dr Catherine Solano. le 26/01/2004

Envoie ton témoignage !

S'inscrire