imprimer l'article

Faut-il être vierge pour se faire vacciner contre le cancer du col de l'utérus ?

Et entre les injections, on peut avoir des rapports sexuels ? Enfin les réponses claires, à toutes tes questions...

Virgin or not virgin, that is the question !
Oui, il vaut mieux être vierge pour se faire vacciner contre le papillomavirus. Mais oui aussi, le vaccin peut se faire même si l'on n'est plus vierge. Ce n'est pas plus dangereux que chez une fille vierge. Simplement le vaccin risque d'être inefficace contre les cancers du col de l'utérus.

Explications :
Les rapports sexuels peuvent transmettre des papillomavirus, virus très courants et cancérigènes. Restant tapis dans le col de l'utérus, ils finissent, au fil des années par transformer des cellules normales en cellules cancéreuses. Le nouveau vaccin contre ces papillomavirus vise donc à prévenir ces cancers du col de l'utérus provoqués par les virus HPV16 et 18 (HPV = Human Papilloma Virus).
L'idéal est de faire ce vaccin pour s'immuniser avant d'avoir eu des relations sexuelles car on est alors certain de n'avoir jamais été au contact du virus. Le vaccin comporte 3 injections, une première, puis la deuxième deux mois plus tard et la dernière 6 mois après la première.

Pourquoi c'est mieux d'être vierge quand on fait le vaccin ?
Parce qu'il est plus efficace. Voici quelques chiffres pour que tu comprennes (1) :
 

  • Quand on est encore vierge avant et durant les 6 mois que dure la vaccination, l'efficacité de la vaccination est de 100 % en ce qui concerne les cancers du col entraînés par les virus HPV 16 et 18.
  • Quand on est vierge lors de la première injection, mais pas forcément après, l'efficacité du vaccin diminue à 95 % vis-à-vis du cancer du col in situ.
  • Quand on fait le vaccin à des jeunes femmes dont on ne sait pas si elles sont vierges ou non, ni si elles sont ou non infectées par les papillomavirus, l'efficacité vaccinale n'est plus que de 40 % contre les cancers du col liés au virus HPV de type 16 et 18.

    C'est pour ces raisons que le vaccin est préconisé avant le début de la vie sexuelle ou au tout début, afin de protéger vraiment efficacement.
    Si tu n'es pas vierge et que tes parents veulent te faire vacciner, ce n'est pas dangereux pour ta santé. Tu auras même une certaine efficacité, mais elle sera moindre.

    Pourquoi on ne fait pas carrément le vaccin pendant l'enfance s'il faut être vierge ?
    Ce serait une excellente idée, qui a été étudiée. Le problème, c'est que le vaccin Gardasil n'est pas recommandé chez les enfants de moins de 9 parce qu'on manque de données sur la tolérance et l'efficacité du vaccin à cet âge. De plus, le vaccin est efficace pendant 4,5 ans, mais après, on ne sait pas. Il faudra sans doute procéder à des rappels. Du coup, faire un vaccin à des fillettes, sans être sûrs qu'il soit efficace, sans être sûrs qu'elles le tolèrent et en sachant qu'il faudra des rappels avant le début de leur vie sexuelle, ce serait aberrant !

    Pourquoi ne pas faire le vaccin carrément beaucoup plus jeune, vers 10 ans ?
    Parce qu'on sait que ce vaccin protège contre les papillomavirus pendant 4,5 ans. Après, il faudra peut-être faire un rappel. Or 10 + 4,5 = 14,5 ans. Pas la peine de faire des piqûres à 10 ans si on doit les refaire avant même de commencer sa vie sexuelle !
    L'état a donc choisi de préconiser la vaccination à l'âge de 14 ans pour que dès les premiers rapports sexuels (en moyenne à 17,5 ans), les filles soient protégées, y compris celles qui commencent leur vie sexuelle un peu plus tôt.

    Retour au dossier !

    (1). EPAR Gardasil®. 2006; www.emea.eu.int/humandocs/PDFs/EPAR/gardasil/H-703-PI-fr.pdf
     

Dr Catherine Solano - Médecin généraliste et Sexologue le 17/01/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire