imprimer l'article

Je n'aime pas les fruits et légumes, que faire ?

Manger au moins 5 fruits et légumes par jour, c'est la recommandation du PNNS, le programme national de nutrition Santé. Facile à dire, mais pour ceux qui expliquent ne pas aimer les fruits et les légumes, cela paraît mission impossible. Et pourtant, il faut y arriver...

Pourquoi manger plus de fruits et de légumes ?
C'est que c'est excellent pour la santé. Manger des fruits et légumes empêche l'organisme de s'abîmer, de boucher ses artères, de faire des infarctus, des cancers et toutes sortes d'autres maladies fortement désagréables. De plus, les personnes qui mangent beaucoup de fruits et légumes sont aussi plus minces en plus d'être en bonne santé. Voilà pourquoi c'est vraiment important.

Peut-on vraiment ne pas aimer les fruits et légumes ?
Non ! En réalité, ceux qui prétendent ne pas les aimer sont en fait dans une situation où ils n'ont pas tellement envie d'en manger, ce qui est très différent.
Cela dit, on peut vraiment ressentir un dégoût pour un légume ou un fruit donné. Aurore déteste les betteraves, et Julien les ananas, et ça, c'est possible. Presque tout le monde a au moins un dégoût alimentaire. Mais affirmer que l'on n'aime aucun fruit ou légume n'est pas réaliste.

Comment faire pour manger des fruits ?

Quand on n'aime pas trop les fruits, c'est en général parce qu'on mange trop de sucreries. Les fruits, eux, sont sucrés, mais beaucoup moins que les friandises. Du coup, ils sont moins attractifs pour les accros au sucre. La solution ? Simplement mettre la pédale douce sur les sucreries et se forcer, à la place, à manger tous les jours au moins un fruit parmi ceux que l'on préfère. Et ça, c'est une étape à s'imposer.
Et puis, il faut apprendre à apprécier le goût des fruits. Si tu manges des pommes par exemple, fais attention au goût. Il existe mille variétés de pommes aux goûts très variés : un peu acide, sucré, fruité, fleuri ; et la texture aussi est très variable : plus ou moins juteuse, croquante... Et même dans la même variété, le goût ou la texture ne sont jamais exactement les mêmes. C'est ce qui fait la richesse et la qualité des aliments naturels par rapports aux aliments industriels calibrés pour être toujours exactement les mêmes.
Ensuite, pour apprécier les fruits, il faut les préparer. Si tu prévois de faire une salade de fruits, c'est plus appétissant qu'une simple banane. Tu coupes quelques rondelles de bananes, des petits morceaux de pommes, quelques raisins secs, un peu de jus d'orange par dessus, et c'est tout bon. À propos, les raisins secs sont d'excellents fruits à ajouter pour apporter du goût sucré aux accros du sucre sans retomber dans le tout industriel.

Encore un truc essentiel : remplace le produit laitier de ton dessert par un fruit. Les yaourts et autres flans ont fini par s'imposer pour finir un repas. Le problème, c'est qu'ils empêchent de manger des fruits. Qui prend un yoghourt + un fruit ? Personne. Le fruit est un aliment nettement plus indispensable à ta santé que les laitages. On peut très bien vivre en forme avec très peu de laitages, mais pas avec très peu de fruits et/ou légumes.

Et pour manger des légumes ?
Ici, pas de sucres ! Les légumes, c'est encore moins appétissant que les fruits non ? En fait, comme pour les fruits, tu mets de côté le légume pour lequel tu ressens un dégoût et pour les autres, tu te forces un peu. Et sais-tu que pour savoir si l'on aime un aliment, il faut se forcer au moins 12 fois à le goûter ? En effet, le goût se forme avec l'expérience. Le goût amer, par exemple, est toujours détesté par les enfants. Pourtant, avec un peu de pratique beaucoup d'adultes l'apprécient au final... en petites quantités. Donc tu te forces un peu, à en manger quelques bouchées au début. Et puis, les légumes, normalement, se mangent associés à un féculent. Le repas idéal comprend donc des pâtes avec des légumes (mélangé ou à côté), du riz et des légumes, du couscous et des légumes, des légumes et du pain... L'idéal est ici pour donner envie de mélanger plusieurs légumes dans les pâtes : par exemple des petites tomates, quelques haricots verts et de petits bouts de brocolis. C''est joli, appétissant, et bon.

On peut aussi cuisiner les légumes sous différentes formes
: tarte aux légumes, soupes de légumes, purées de légumes, légumes en gratin, à la sauce béchamel, légumes farcis, ratatouilles...

Finalement, notre société a tendance à polluer notre goût avec les sucres et les graisses en abondance et c'est un effort que de se décider d'être mince et en bonne santé... Mais c'est un petit effort qui vaut la peine, puisqu'on prend vite goût au naturel et sain. Et l'on peut même ne plus avoir envie de frites ou de Twix pour leur préférer une bonne soupe de légumes.

Dr Catherine Solano - Médecin généraliste le 04/02/2008

Envoie ton témoignage !

S'inscrire