imprimer l'article

Tatouage, pose-toi des questions !

Tu as envie d'un tatouage, et tu hésites à passer à l'acte. Pas facile de se décider quand on sait que le choix est définitif. Avant de te lancer, voici quelques questions à se poser avant pour éviter le pire.

Le pire c'est quoi ? C'est Josy qui nous écrit « Je me suis fait tatouer hier, et je regrette déjà ! Est-ce plus facile de faire partir mon tatouage, puisqu'il est récent ? » La réponse est non. Même tout frais, un tatouage est indélébile. Et le laser, réputé pouvoir l'enlever laisse souvent des cicatrices importantes.

Les mille et une questions avant le tatouage

Les questions psychologiques :
► Est-ce que je veux me faire tatouer pour faire plaisir à quelqu'un ? Une copine ou un copain (pour faire pareil), pour faire partie d'une bande ? Pour faire plaisir à mon amoureux(se) ? Si oui, c'est mauvais signe. Un tatouage, il faut vraiment le faire pour soi.

► Est-ce qu'il s'agit pour moi d'un petit coup de tête, de folie ? Si oui, attention. Une idée amusante pendant 5 minutes va t'entraîner à porter dans ta chair une image pour la vie. Tu pourrais vite ne plus la voir en peinture.

Est-ce que j'ai conscience que quand je serai un grand père ou une grand-mère, il sera toujours là ? Un tatouage mignon à 18 ans peut devenir ridicule à 25 ans et encore pire à 40 ou 65 ans !

►Est-ce que je sais ce que je souhaite comme dessin ? Si tu n'en as aucune idée, c'est sans doute le signe que ta décision n'est pas encore claire. Il vaut mieux attendre que ton idée murisse !

Tu as choisi l'image que tu rêves d'imprimer dans ta peau. Est-ce que cette image est très tendance ? Si oui, méfiance. Tout ce qui est très « mode » risque de devenir rapidement ringard, dépassé, ou simplement daté d'une époque. Car la mode change, pas le tatouage !

► Et si le futur amour de ma vie a horreur des tatouages ?

Le dessin que j'ai choisi est-il très connoté (prénom de mon copain, emblème d'une bande dont je fais partie...) Il sera peut-être complètement inadapté et risque de te paraître ridicule dans quelques années.

Ai-je pensé que ce tatouage sera pour toujours un signe distinctif personnel qui permettrait de me ficher ? Il pourrait être noté sur ta carte d'identité ou donné en signalement si on te recherche.

► Mon futur tatouage correspondra-t-il profondément à ma personnalité ? Il est important que ce soit le cas et que cette image ne corresponde pas à quelque chose de passager dans ton humeur, dans ton style ou dans ta vie.

Le tatouage que je vais choisir restera-il adapté au fil des années ? Se faire tatouer le mot "sexy", que ce soit en chinois, en arabe ou en japonais ce n'est peut-être plus très approprié à 90 ans !

Est-ce que si on me demande d'attendre 6 mois, j'en suis capable ? Si je suis très pressé, c'est signe que ma décision de me tatouer n'est pas si stable et si certaine.

Est-ce que j'ai déjà rencontré le tatoueur (la tatoueuse ?) et que je lui fais entièrement confiance, tant sur le plan esthétique, que sur le plan médical ?

Maintenant, pose-toi les questions pratiques !

Et toi, ça te tente un tatouage ? On en parle sur le FORUM !

ET AUSSI :
Le tatouage sous surveillance
Le Body Art

Dr Catherine Solano - médecin généraliste le 14/02/2008

Envoie ton témoignage !

S'inscrire