imprimer l'article

Baisers, les erreurs à éviter quand on aime embrasser... Les flops du débutant (2)

Se kisser, c'est sympa ou passionné, intimidant ou épanouissant, cool ou chaud bouillant... Mais il y a un minimum de savoir faire. Sans ça, c'est le méga flop assuré. Alors, tasanté te brieffet sur les petites et les énormes erreurs à éviter. Rassure-toi, la plupart du temps, c'est du bon sens. Oui mais, le bon sens, tout le monde ne le possède pas en stock. Grâce à nous, comble tes lacunes !

Les flops du débutant :

Croyant bien faire, il en fait surtout trop. Joue la plus en finesse et ça ira mieux dès la première fois.
 
-         Il te fourre illico la langue dans la bouche. Le baiser, c'est un acte sensuel qui nécessite des préliminaires lui aussi ! Avant de rouler un patin, on prend le temps de faire des bisous sur la joue, les paupières, par dire quelques mots d'amour, par caresser les cheveux... enfin bon par préparer le terrain quoi !
-         Il mord. Le baiser sauvage et passionné, pourquoi pas ? Mais la morsure jusqu'au sang comme un vampire, c'est tout sauf érotique. Alors de l'énergie oui, de la brutalité non !
-         Il tourne la langue à toute vitesse autours de la tienne. Le baiser c'est une caresse des langues, oui, mais par un moulin à 2000 tours par secondes. Ce n'est pas la quantité d'énergie dépensée qui compte, c'est la qualité de l'émotion partagée. Dans les langues, elles se câlinent, se caressent, un point c'est tout. (pourquoi pas en tournant l'une autour de l'autre d'ailleurs ?)
-         Il bave. La salive, c'est un lubrifiant, ça rend chaud, humide et tropical l'ambiance. Mais la noyade, non merci. Baver comme un escargot qui s'accouplerait à une limace, ça n'est pas glamour du tout du tout. Alors, fais une pause et avale ta salive si tu en as besoin.
-         Il m'étouffe. S'embrasser, ce n'est pas pratiquer le bouche-à-bouche. Il est fortement recommandé de laisser l'autre respirer à son propre rythme. Et pour respirer, il faut un peu d'ouverture, donc d'espace. Une petite pause respiratoire de temps à autre, c'est indispensable pour reprendre son souffle.
-         Il me cogne les dents avec les siennes. La bouche, c'est moelleux, doux, mais ça contient aussi des dents. Se claquer les dents, ça ébranle un peu la douceur du geste. Alors, pas de mouvements brusques, parce que casser la dent de sa partenaire, c'est généralement mal venu.
-         Il ne sait pas quoi faire de ses mains. Embrasser c'est sympa, mais que faire du reste du corps ? Il faut bien mettre ses mains quelque part, et mieux vaut ne pas garder les deux bras ballants. Les mains sur les épaules, sur les cheveux, sur le visage pour câliner, caresser, effleurer, ça ajoute à la tendresse et l'érotisme du moment, alors que laisser ces deux ustensiles inactifs, c'est vraiment dommage.

A lire aussi :
Baisers, les flops du lourdingue
Baisers : les flops du mec expérimenté
Embrasser avec un appareil dentaire ?

Et toi tu as connu des flops en embrassant ? Balance ton commentaire...

Dr Catherine Solano médecin, sexologue et andrologue. le 05/01/2009

Envoie ton témoignage !

S'inscrire