imprimer l'article

Bien dormir pour mieux mincir !

Et si pour perdre tes petits kilos avant l'été il suffisait de te reposer ? Maigrir en dormant, t'oses même pas y croire tellement ce serait le rêve ? Pas si fou que ça à en croire de récentes études scientifiques...

Des hormones coupe-faim
Déjà en 2004 une étude américaine montrait que le manque de sommeil diminuait le taux de leptine aussi appelée hormone de satiété (c'est-à-dire qui coupe la faim), et augmentait celui de ghréline qui, au contraire, ouvre l'appétit.
=> En clair, cette étude prouvait que moins tu dors, plus t'as envie de manger !

de sommeil + d'IMC !
Tout récemment, c'est une nouvelle étude américaine* qui vient confirmer le rapport entre le sommeil et l'IMC. Après avoir analysé l'activité physique, les dépenses énergétiques et le sommeil de 14 infirmières, les chercheurs ont pu réaliser que :
- celles qui dorment peu ont un IMC moyen de 28,3
- tandis que celles qui dorment beaucoup enregistrent un IMC de 24,5.  

+ de stress – de sommeil !
Pourtant, et toujours d'après cette recherche, les infirmières en surpoids seraient plus actives et brûleraient en moyenne 1000 kcal de plus par jour que les autres. Mais alors d'où viendrait ce surpoids malgré une dépense énergétique supérieure ? De la qualité et de la quantité de sommeil, mais aussi du stress. Ces deux facteurs « pourraient rendre ces personnes moins organisées que d'autres, ce qui leur demanderait de marcher davantage pour réaliser des tâches similaires », estime l'auteur de l'étude. « Ca pourrait augmenter encore leur stress et encourager des comportements nerveux comme le grignotage. »

En conclusion, arrête de stresser, tu dormiras mieux et tu verras tes kilos s'envoler !

* Etude présentée lors de la 105e conférence de l'"American Thoracic Society" à San Diego.

--
Passe le TEST :
Es-tu stressé(e) ?

Va voir aussi :
Les troubles du sommeil
Le stress ça se gère
--

Tasante.com le 26/05/2009

Envoie ton témoignage !

S'inscrire