imprimer l'article

La gale, quand des parasites s'incrustent sous ta peau...

Aïe, ça gratte, ça démange. Et si c'était la gale ? Cette maladie contagieuse se soigne facilement si on la détecte. Sinon, elle s'étend, et ça gratte de plus en plus... chez toi et pour ton entourage.

La gale, ça vient d’où ?
La gale est provoquée par un petit parasite, invisible à l’œil nu tellement il est petit. La larve possède 3 paires de pattes et l’adulte 4 comme les araignées. Ce parasite porte un nom latin, Sarcoptes scabiei variété hominis.
Cette sorte d’araignée miniature, un acarien, s’enfonce dans ta peau et s’y installe en dégustant les cellules de ton épiderme. Pour se déplacer, la femelle creuse des mini-tunnels qui sont visibles sur ta peau. Elle avance sans jamais pouvoir reculer, laissant derrière elle 2 à 3 œufs par jour... et des micro-crottes ! Les œufs ont besoin de 10 à 20 jours pour devenir des adultes. Mate un peu le bestiau !

Comment la gale se chope ?
Si une femelle arrive sur ta peau, elle creuse son trou, puis s’installe et commence à pondre.
Elle t’être transmise par contact avec quelqu’un d’infecter. Tu ne vois pas la bestiole te sauter dessus puisqu’elle est trop petite. La gale est aussi considéré comme une infection sexuellement transmissible (IST). En effet, la situation peau contre peau est à haut risque de transmission. Et puis, si jamais tu dors chez des potes, dans des draps où un « galeux » a dormi avant toi, tu peux aussi choper la gale. C’est moins fréquent, car les acariens, affaiblis par un jeûne plus ou moins long ont moins d’énergie pour rentrer sous ta peau.

Comment détecter si tu as la gale ?
On ne s’en rend jamais compte tout de suite, car il faut un certain nombre de bestioles pour avoir des signes évidents.
Le truc caractéristique, ce sont les sillons creusés par la femelle, et qui correspondent au tracé des tunnels qu’elle creuse. Il y a souvent aussi des boutons rouges, des vésicules.
Le grattage, les lésions de la peau s’observent surtout au niveau des espaces entre les doigts des mains, sur la face interne des poignets, les bras, la ceinture, le devant des cuisses, autour du nombris, et dans les plis, des coudes, des aisselles, des fesses et sous les seins.
Le visage, le cou, le cuir chevelu et le dos restent généralement indemnes. Ouf !

Comment la gale se soigne ?
On se douche et l’on applique sur le corps un produit qui tue la bête ! Cela se fait au pinceau large... Et il faut en mettre partout partout : mains, entre les doigts dans tous les creux, y compris le nombril, les aisselles, les coudes, les genoux, entre les orteils...
On passe une deuxième couche 15 minutes plus tard, puis une autre 8 jours plus tard encore. Petit problème, ces médicaments sont irritants pour la peau ; ça gratte encore après.

Pendant ce temps, il faut désinfecter tous les vêtements, les serviettes, les draps, couettes, qui ont été au contact de la peau depuis moins de 8 jours à une température de 60 ° ou plus. Sinon, mettre le linge dans un sac avec du produit qui tue les acariens (A-PAR®, ACARDUST®) le temps indiqué sur la notice. On peut aussi laisser le linge dans un sac plus de 8 jours, le temps que les parasites meurent de faim.

Il existe aussi un autre traitement, à prendre en comprimés.

Et si on est propre, est-ce qu’on attrape quand même la gale ?
Oui, propre ou sale, ta peau peut servir de repère à ces parasites. Mais, quand on est propre, qu’on se lave souvent, la gale s’étend beaucoup moins rapidement. Il est parfois difficile de s’apercevoir qu’on l’a car les signes sont très atténués. Total, quand ça gratte et que le médecin a un doute, il préconise le traitement par sécurité.

T'aime bien les tites bêtes ?

Tout sur les morpions, les poux sexuels...

Les tiques, des suce-le-sang...

Les poux, c'est pas choux !

Les vers intestinaux, c'est l'anus qui chatouille !

Et toi, t'a déjà eu une galère de gale ? Raconte, poste un post ! 

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Dr Catherine Solano - le 05/01/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire