imprimer l'article

Les IST, comment les reconnaître ? Comment les soigner ?

Les IST, elles sont toujours d'actualité. Non traitées, elles font des dégâts !

Les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) sont, comme leur nom l’indique, des maladies transmises lors de relations sexuelles. Nous ne parlerons pas ici des hépatites ni du SIDA, mais des infections dûes aux gonocoques, chlamydiae, trichomonas, mycoplasmes, entre autres, ainsi que de la syphilis, des mycoses, de l’herpes, et des condylomes (crêtes de coq)

- Chez les garçons les signes qui doivent t’y faire penser sont : des brûlures quand tu fais pipi (chaude pisse), un écoulement matinal, des démangeaisons de l’orifice urinaire ou une ulcération de la verge.

- Chez les filles, ce sont des pertes vaginales inhabituelles par leur couleur, leur abondance, et leur odeur, mais aussi des brûlures vaginales, des démangeaisons et des douleurs de la vulve.

Chez les filles et les garçons, des douleurs lors des rapports sexuels, des brûlures urinaires, une rougeur persistante des plis, une fissure avec ou sans douleur, des végétations, des ganglions inhabituels, sont des signes évocateurs d'IST.

Mais tous ces signes sont plus ou moins discrets au niveau des organes génitaux et de l’anus. Parfois ils sont même inexistants malgré l’infection...

Non traitées, les IST sont responsables de multiples complications, comme une infection chronique, salpingite, prostatite, arthrites, septicémie, stérilité, fausse couche.

Les IST se soignent à deux et en même temps, sinon on se renvoie la balle comme au ping pong et c’est la rechute... Plusieurs germes peuvent être en cause lors d’une contamination, il vaut mieux consulter ton médecin plutôt que d’essayer de te soigner seul.

Lors de rapports sexuels avec un nouveau partenaire, le préservatif (utilisé correctement) est le moyen le plus efficace de te protéger des IST.

Agnès Chabouis - Médecin de Santé Publique le 02/03/2001

Envoie ton témoignage !

S'inscrire