imprimer l'article

Au secours, j'ai les mains moites !

Avoir les mains dégoulinantes en permanence, c'est difficile à assumer en société. Quand prendre sa copine dans ses bras, rendre un devoir sur table (la feuille est toujours mouillée !) ou saluer ses potes deviennent des défis insurmontables et des sources d'immense gêne, c'est qu'il est temps de se prendre en main !

Les mains moites, pourquoi ?
Le phénomène de transpiration est naturel et permet de réguler la température du corps. Ce qui l’est moins, et qui est considéré comme une maladie, c’est la transpiration excessive (qui porte le nom d’hyperhidrose) : dans ce cas, la quantité de sueur produite par le corps dépasse largement le volume qui aurait été suffisant pour la thermorégulation. Elle provoque une grande gêne et complique les relations sociales. Une étude américaine (1) montrerait que ce phénomène serait avant tout génétique : si ton père connaît l’effet mains mouillées depuis toujours, tu risques aussi d’en faire les frais…
Il existe aussi des facteurs aggravants tels que la chaleur, l’effort et le stress : situations à éviter donc quand tu sais que tu as tendance à transpirer pas mal…
L’hyperhidrose palmaire (de la paume des mains) toucherait près d’1% de la population.

Quelles solutions ?
Il existe différentes techniques, plus ou moins radicales :
Les techniques de base :

-
L’hygiène : lave-toi régulièrement les mains avec un savon antiseptique ou un savon de Marseille (qui assèche bien les paumes) puis essuie-toi bien soigneusement.
-
L’alimentation : évite tabac, alcool, café et épices.
- La gestion du stress : apprends et pratique régulièrement la relaxation, le yoga, la sophrologie. Moins de stress, cela diminuera ta réactivité transpiratoire !
-
Utilise un déo spécifique vendu en pharmacie. A base de sels d'aluminium, il est très puissant, même s'il est un peu irritant.
-
La pierre d'alun : elle dépose un film invisible de sels minéraux, qui resserre les pores de la peau et empêche le développement des bactéries (elle s’achète en pharmacie et parfumerie). Elle a de bons résultats.

En cas de transpiration vraiment excessive, quand les premiers traitements ne fonctionnent pas :
- L’utilisation du courant électrique ! La ionophorèse :  il s'agit de plonger les mains dans 2 bacs d’eau enrichie en sels d’aluminium dans lesquels passe un courant électrique via une électrode. Si tu vois apparaître des rougeurs ou si tu ressens des fourmillements, une sensation de chaleur, rassure-toi c’est normal. La séance dure  20 minutes : en général  il faut en faire de 2 à 5 par semaine jusqu’à voir une amélioration. Ensuite, tu es « condamné »  à en faire 2 à 4 par mois pour que les bons résultats persistent. Cela peut se pratiquer chez un médecin ou un kiné qui possède l'appareil en question. Tu peux aussi acheter cet appareil (Tu peux l'acheter ici aussi), mais c'est cher. (info sans publicité !)
-La chirurgie : la solution radicale !
L’opération a pour nom la sympathectomie thoracique endoscopique (STE) : à réserver aux cas où la transpiration est vraiment rès invalidante et résiste aux autres traitements. Il s’agit de sectionner les filets nerveux des 2 ou 3 ganglions situés sous les côtes, qui contrôlent la transpiration des paumes de mains.  Elle a lieu par voie endoscopique (chirurgie sans ouvrir) et sous anesthésie générale. Attention tout de même car à la suite de cette opération tu peux développer une hyper-sudation compensatoire, en particulier sur les jambes et le dos… A faire donc uniquement si tu es bien conscient(e) des éventuels effets secondaires ensuite !
 
 (1) Palmar hyperhidrosis: Evidence of genetic transmissionJournal of Vascular Surgery, Volume 35, Issue 2, Pages 382-386

Toi aussi tu transpires des mains comme pas possible et ça te complexe à mort ? Comment tu gères ça dans ta vie de tous les jours ? T'as déjà subi des traitements pour t'en débarrasser ?

--
Teste-toi :
Sais-tu gérer tes complexes ?

Va voir aussi :
Le dossier Spécial transpiration !

Discutes-en :
Trace sur le forum Institut de beauté !
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Dr Catherine Solano et Tasante.com le 15/04/2010

Envoie ton témoignage !

S'inscrire