imprimer l'article

La clope interdite aux mineurs !

Personne ne le savait, pas même les débitants de tabac, pourtant depuis fin mai ils s'exposent à une amende de 135 euros s'ils vendent du tabac à un mineur.

Une loi contre le tabagisme des mineurs
Le 22 juillet 2009, une loi sortait, interdisant de vendre des cigarettes aux moins de 18 ans. Mais cette loi n’avait pas encore été appliquée car il manquait des décrets. Depuis le 27 mai 2010, c'est chose faite. Les débitants de tabac ne peuvent désormais plus vendre de tabac aux mineurs, sous peine de prendre 135 euros d'amende.

La loi va-t-elle être appliquée à la lettre ?
Difficile à dire. Les débitants de tabac n’ont pas apprécié l’interdiction de fumer dans les lieux publics, contrairement à une très large majorité de la population. Cette fois, ils vont voir leur clientèle diminuer encore. En cas de doute, il leur faudra rdemander des papiers d’identité avec photo et parfois refuser la vente. Dur !

Cette loi est importante sur le principe.
C’est ce qu’estime Gérard Andureau, président de la ligue des non-fumeurs. Le tabac est d’autant plus addictif que l’on commence jeune. Il est aussi d’autant plus nocif pour la santé, puisque c’est le nombre de cigarettes fumées dans la vie qui donne le risque de cancer ou autres maladies comme les infarctus ou accidents vasculaires cérébraux. Sachant que le tabagisme a doublé en 3 ans chez les 12-15 ans (ils étaient 2% à fumer en 2007, ils sont 5 % aujourd'hui), on peut espérer que cette loi inversera la courbe.

Tu penses que c'est l'occaz' ou jamais d'arrêter de fumer ou tu te dis que tu trouveras toujours un moyen de te procurer des clopes ?

--
Teste-toi :
C'est quoi ton niveau de dépendance ?

Va voir aussi :
Fumer, c'est moche
(avec les photos !)
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !

 

Sources :
Le parisien du 23 /07 2010 : « Cette fois vendre du tabac aux mineurs est vraiment interdit. »
L'article de loi : « Art.R. 3512-3.-Le fait de vendre ou d'offrir gratuitement, dans les débits de tabac, dans tous commerces ou lieux publics, des produits du tabac à un mineur est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe, sauf si le contrevenant prouve avoir été induit en erreur sur l'âge du mineur.
La personne chargée de vendre des produits du tabac peut exiger que les intéressés établissent la preuve de leur majorité, par la production d'une pièce d'identité ou de tout autre document officiel muni d'une photographie. »

Tasante.com et Dr Catherine Solano le 23/07/2010

Envoie ton témoignage !

S'inscrire