imprimer l'article

Ados et paracétamol, attention à l'asthme !

Selon une étude néo-zélandaise, une consommation mensuelle de paracétamol à l'adolescence pourrait doubler le risque d'asthme comparé aux jeunes qui n'en utilisent pas du tout.

L’étude « Paracétamol et asthme » publiée dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine rend compte des résultats obtenus suite à 3 questionnaires envoyés à plus de 300 000 ados de 13-14 ans, dans 50 pays différents.

Chaque jeune devait évaluer son utilisation de paracétamol selon les critères suivants :
- aucun
- moyenne (c’est-à-dire une prise dans l’année précédente)
- forte (une consommation dans le mois précédent)
Ils devaient aussi renseigner des symptômes liés à un asthme, un eczéma ou une allergie.

Résultats : selon cette étude, le risque de développer de l’asthme est 43% plus élevé chez les utilisateurs moyens de paracétamol que chez ceux qui n’en consomment pas, alors qu’il 2.5 fois plus élevé (soit 150% de risque en plus) chez les ados qui en absorbent chaque mois.

Il faut quand même faire attention à cette étude qui ne prouve aucun lien de causalité. Car il se pourrait que les ados qui développent de l’asthme, ont plus de troubles de santé et absorbent donc plus de paracétamol. Mais si vraiment la causalité était vérifiée, ce serait un grave problème de santé publique !

Et toi, tu prends souvent du paracétamol ? Genre combien de fois par an ?



Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !

 

Source : American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine et Sciencesetavenir.fr

Tasante.com le 19/08/2010

Envoie ton témoignage !

S'inscrire