imprimer l'article

Tout dire à ses parents ?

Tes parents ont changé, ils sont subitement devenus vieux ! ...Tu n'arrives plus à leur parler comme avant. Or, tu as quelque chose à leur annoncer mais tu te demandes bien si tu dois le leur dire ou non.

Au plus loin que remontent tes souvenirs d'enfance, tu ne te souviens pas d'avoir eu du mal à parler avec tes parents, ils étaient "tout" et pouvaient donc tout entendre et partager avec toi... Mais depuis quelque temps, tu ne les vois plus avec les mêmes yeux...
Tu émets même parfois des critiques et des jugements qui te paraissent dans l'après coup un peu sévères ! C'est là un des passages obligés pour que tu parviennes à conquérir ton autonomie, car il est nécessaire de se séparer de ses modèles et c'est souvent là que les conflits éclatent. C'est souvent à l'occasion d'un nouvel amour, d'une rupture ou d'un besoin d'information sur la sexualité ou la contraception que les jeunes de ton âge viennent consulter...juste pour parler de ce qu'ils ne peuvent pas dire à leurs parents.

Une jeune femme majeure depuis quelques jours est venue me consulter car elle était enceinte... Elle avait toujours eu d'excellentes relations avec sa mère dont elle se sentait très proche. Cette dernière lui avait proposé plusieurs fois de consulter pour une contraception. La jeune fille n'a jamais pu dire oui, car cela impliquait qu'elle avait des relations sexuelles or cela, elle ne pouvait pas en parler à sa mère. Elle ne pouvait pas non plus le partager, sauf avec son copain...La nouvelle de cette grossesse débutante a été catastrophique, mais elle a été aussi pour cette jeune femme une nouvelle façon d'aborder ses relations avec sa mère : elle était femme, et c'est en tant que telle qu'elle a pu parler de cette épreuve avec sa mère, une autre femme.

Ne plus pouvoir tout dire à ses parents c'est accepter de ne plus être leur "bébé chéri", de ton côté comme du leur, c'est un "travail" qui te portera vers ta vie d'adulte et vers une autre relation parents - enfant qui évoluera vers une relation enfant devenu un adulte et parent vu comme un adulte d'autant plus forte que les traces de l'enfance seront toujours là, de part et d'autre.

A. Tan - Psychologue et conseillère conjugale le 15/03/2001

Envoie ton témoignage !

S'inscrire