imprimer l'article

Je fais craquer mes doigts, je risque quoi ?

Cric, crac, faire craquer ses articulations c'est marrant et ça détend. Mais à la longue, est-ce que ça craint pour mon corps ?

Ce qui se passe quand ça craque
Toutes les articulations sont un milieu fermé qui contient un liquide, le liquide articulaire. Quand on étire cet espace, le liquide n'est plus suffisamment abondant pour remplir l'articulation et il se crée alors une bulle de gaz. Ca se fait d'un coup, d'où le bruit qui claque.

Quelles articulations craquent ?
Celles des doigts, et il y en a plusieurs pour chaque doigt. Ca survient en pliant à fond, ou en tirant sur l'articulation. Ces craquements se produisent aussi dans la colonne vertébrale, lors de manipulations par un kiné par exemple.

Un craquement bénin ne fait pas mal.
Si jamais tu entends un craquement dans une articulation quelle qu'elle soit et que ça produit une douleur, ce n'est pas normal du tout. Il faut consulter un médecin qui te prescrira une radio ou une échographie selon le problème et selon l'examen.

Et quand on fait craquer ses doigts sans cesse ?
Ce n'est pas dangereux, mais ça pourrait quand même rendre les ligaments trop laxes à force de tirer dessus. Trop laxes, ça veut dire trop souples. Du coup, l'articulation sera moins bien protégée que si les ligaments étaient plus fermes. Le fait de faire des craquements ne signifie pas que le cartilage de l'articulation est abîmé. D'ailleurs la pratique du craquement volontaire et régulier n'entraîne pas d'arthrose. Cependant, certains chercheurs ont trouvé (sur 300 cas) que ça pouvait à la longue entraîner une déformation et une diminution de la force pour serrer. Mais cette observation est contestée par d'autres chercheurs qui pensent que ça n'a aucune incidence.

La psychologie du craqueur de doigts !
Avant un problème médical, le problème de ceux qui passent leurs journées à faire craquer leurs doigts, c'est le stress. Bien sûr, c'est mieux que de boire de la vodka, de fumer, de virer boulimique, mais c'est un signe à écouter. Le corps est stressé, pourquoi ne pas chercher une autre manière de le déstresser ?

Sources : Les bruits articulaires, 49ièmes journées annuelles de rhumatologie. Th Boyer, Ph Brisseau.

--
Teste-toi :
Aimes-tu ton corps ?

Va voir aussi :
Arrête de te ronger les ongles !

Discutes-en :
Pour te taper la discut  : Jamais comme il faut pour les mecs
Jamais comme il faut pour les nanas...
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !

Follow Tasante sur Twitter !


Dr Catherine Solano et Tasante.com le 19/06/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire