imprimer l'article

1er trimestre ? Fais le point sur ta santé !

T'as envie que ton année se passe bien ? C'est le moment de t'occuper de ton corps. C'est ton outil de travail le plus important et il n'est pas interchangeable. Alors, autant le chouchouter...

Remplis ton carnet de santé !
Pèse-toi, mesure-toi et note ces infos dans ton carnet de santé. Tu pourras visualiser ta courbe de croissance depuis ta naissance.

Soigne tes dents !

Un beau sourire, c'est hyper important. Aussi faut-il tous les ans faire un bilan chez le dentiste. Il te détartre les dents si elles en ont besoin, et il détecte un début de carie pour la soigner avant qu'elle ne te fasse mal. Allez, courage !

Les allergies, penses-y !
Tu éternues tout le temps ? Tu te mouches sans arrêt ? Tu as les yeux rouges ? Des bronchites à répétition ? C'est peut-être une allergie. Les allergies sont les maladies chroniques les plus fréquentes à l'adolescence. Par exemple 10 à 20 % des 13 à 14 ans ont une rhinite allergique sévère ! Sans parler des allergies alimentaires. Alors, au moindre doute, consulte un allergologue. Il pratique des tests pour détecter les allergies et il soigne. Cela se soigne souvent bien, et ça change la vie !

Fais ta prévention perso !

→ Tu as tendance à manquer de fer ? Fais un bilan !
→ Tu es myope, hypermétrope ou astigmate ? Pense qu'il faut voir un médecin ophtalmo une fois par an. Allez, prends rendez-vous !
→ Tu as de l'asthme ? Vérifie que tu as tous les traitements qu'il te faut en cas de crise.
→ Tu as des préservatifs d'avance ? Chopes-en au planning familial ou achètes-en près de chez toi !
→ Tu prends la pilule ?Assure-toi qu'il te reste au moins une plaquette d'avance pour ne pas être prise de court. Pareil pour le patch ou l'anneau contraceptif.
→ Possèdes-tu une pilule du lendemain au cas où ? Pour toi ou ta copine ? Faudrait peut-être y songer...

Entre 11 et 18 ans, vaccine-toi !
Les vaccins sont des extraits de microbes inertes que l'on introduit dans l'organisme pour déclencher la fabrication d'anticorps. Comme ça, le jour où un microbe entier et dangereux entre dans ton corps, ton organisme est prêt pour le détruire en un rien de temps.
Entre 11 et 13 ans, tu dois faire ton rappel contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la polio.
Entre 16 et 18 ans, un rappel diphtérie, tétanos, polio.

Le Vaccin anti-coqueluche :
Le but de ce rappel, c'est de ne pas l'attraper (ça fait atrocement tousser pendant des semaines), mais encore plus d'éviter de transmettre la coqueluche à un bébé de ton entourage. Car pour lui, la maladie peut se révéler mortelle.

Le vaccin anti-diphérie :
Il évite d'attraper une angine grave parce qu'elle entraîne la fabrication de membranes dans la gorge et que ces membranes asphyxient ! De plus, la bactérie responsable fabrique une substance très toxique (une toxine) qui peut entraîner des paralysies. La diphtérie peut être extrêmement grave, parfois mortelle. En France, on n'en voit quasiment jamais. Alors, pourquoi se vacciner ? Parce que dans d'autres pays, elle continue à sévir, et que des malades venant d'autres pays peuvent rapporter le microbe.

Le vaccin anti-tétanos :
Le microbe du tétanos n'est pas contagieux. Il se trouve dans le sol ou dans la rouille. Il entre dans le corps par une plaie et il fabrique une toxine très puissante et paralysante. C'est à cause de cela qu'il peut être mortel.

Le vaccin anti-polio :
Il protège contre le virus de la polio qui entraîne des paralysie souvent très graves, parfois mortelle. Il est contagieux par les secrétions respiratoires ou par les selles d'une personne porteuses du virus.

Le vaccin contre la méningite C :

Il est conseillé de le faire jusqu'à 24 ans quand on n'a pas été vacciné. La méningite C est mortelle une fois sur 10. C'est énorme et c'est dû au fait qu'elle provoque des méningites foudroyantes qui tuent en quelques heures sans qu'on ait eu le temps de soigner la personne. Après 24 ans, il est beaucoup plus rare d'attraper une telle maladie.

Le vaccin contre l'infection gynécologique à papillomavirus :
Il est recommandé chez les filles de 14 ans, avant les débuts de la vie sexuelle. Il protège contre les papillomavirus les plus cancérigènes qui pourraient déclencher un cancer du col de l'utérus. Mais même vaccinée, il faudra faire régulièrement les dépistages du cancer du col chez le gynéco...

Le vaccin contre l'hépatite B :
Il est parfois fait dans la petite enfance et dans ce cas, pas besoin d'une piqûre de plus. Mais si tu n'es pas vacciné, fais-le avant tes premières relations sexuelles. L'hépatite B est sexuellement transmissible et le risque de ce virus, c'est le cancer du foie, ou l'hépatite fulminante, hépatite gravissime qui peut tuer en quelques heures.

Le vaccin ROR :
Rubéole, oreillons et rougeole, une seule piqûre contre trois maladies. Normalement, tu n'en as pas besoin, parce qu'on est vacciné dans l'enfance. Mais si ça n'a pas été fait correctement, s'il te manque une injection, il est encore temps. La rubéole, par exemple entraine de graves malformations chez le bébé quand la future maman l'attrape.

Pas de panique, ce n'est pas une piqûre par vaccin. Tu peux te vacciner de plusieurs maladies dans une même injection !

Et toi, t'es à jour dans tes vaccins ?


--
Teste-toi :
Teste ton premier mois au bahut, on te révèle ton année entière !

Va voir aussi
:
L'allergie aux acariens, c'est quoi ?
Faut-il être vierge pour se vacciner contre le papillomavirus ?

Discutes-en :
T'as envie d'infos sur tasante. Donne-nous tes idées d'articles !


--
Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Dr Solano et Tasante.com le 06/10/2011

Envoie ton témoignage !

S'inscrire