imprimer l'article

Les troubles du sommeil

Avoir un sommeil réparateur ? Pas toujours si facile...Qui ne connaît pas ces nuits agitées, où l'on gigote dans tous les sens ? Quelques conseils pour retrouver le sommeil...

Les Trois phases du sommeil
Le sommeil présente plusieurs phases qui forment un cycle d'environ 90 minutes :
- Un sommeil léger dont la phase dure environ 20 minutes. C'est une phase où l'on est à peine endormi, encore entre la veille et l'éveil. Le cerveau est aussi en état de sommeil, son activité baisse.
- Un sommeil profond pendant la phase suivante : le coeur se ralentit, tout comme la respriation. Et la température du corps diminue. Il est alors difficile d'être réveillé.
- Un sommeil paradoxal, où le cerveau semble s'éveiller, son activité se relance. C'est le moment de la nuit où l'on rêve. Le poul et la respiration sont beaucoup moins réguliers. Le corps est dans un sommeil plutôt profond quand le cerveau est en pleine activité.

Le sommeil, quel est notre besoin ?
A l’adolescence, on a besoin d’environ dix heures de sommeil par jour.
Si l'on ne dort pas suffisamment, ona du mal pour les activités demandant de l'attention, surtout si elles durent un certain temps. En cas de manque de sommeil, on peut ressentir des maux de tête, une nervosité, une instabilité émotionnelle, une diminution de la force musculaire, une mauvaise coordination de tes gestes et de la pensée. On dépense alors plus d’énergie pour tes activités et on devient encore plus fatigué(e).

Quand peux-on dire qu'on a des problèmes de sommeil ?
- Si l'on n’a pas suffisamment d’heures de sommeil. Si l'on a des difficultés à s'endormir, que l'on se réveille la nuit ou trop tôt le matin.
- Si l'on n'a pas de sommeil profond, mais seulement un sommeil agité et léger. Comment on s’en rendre compte ? On a beau dormir, on est toujours fatigué(e) !

Pourquoi a-t-on un mauvais sommeil ?
"La paix de l’esprit est un préliminaire au sommeil". En cas d'activité intense et/ou stressante pendant la journée et surtout le soir, cela peut soit empêcher de s’endormir ou d’avoir un sommeil profond, soit entraîner un réveila nuit ou trop tôt le matin.

Que faire quand on dort mal ?
- Avant de dormir, essaiyer de se détendre : bain, musique douce…
- Dans la journée, penser à pratiquer une activité physique : marche à pied, sport doux. La fatigue physique, détend le corps et l'esprit.
- Arrêter de fumer, de boire du coca, du café, du jus de fruit…
- En cas de contrariété pendant la journée, essayer de l’évacuer ou de la mettre à sa juste place.

Et si on n’arrive toujours pas à dormir ?
Quand on a peur de ne pas s’endormir ou d’avoir des cauchemars, augmente l'insomnie. Avant de prendre un produit, même s’il n’est pas dangereux (tisane, plantes…), le mieux, c'est de demander conseil à ton médecin. Il vaut mieux chercher à comprendre ce qui arrive que de prendre n'importe quoi. Le médecin recherche une éventuelle cause physique au manque de sommeil : mauvaise alimentation, constipation, douleurs dorsales, oxyures…qui ne sont pas à négliger.

Va voir aussi :
La fatigue
Sommeil et puberté, grosse fatigue assurée

Teste-toi :
Es-tu stressé(e)

Mate la vidéo :
Je dors mal, que faire ?

--
Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !


Dr Catherine Solano - le 23/03/2010

Envoie ton témoignage !

S'inscrire