imprimer l'article

Soif d'alcool ? Que faire quand on boit trop ?

Boire un verre, ça passe ; boire beaucoup, ça casse ! Ca casse ton rapport aux autres, ton comportement, parfois même ton avenir et ton cerveau... Pourtant ce n'est pas forcément facile de contrôler sa consommation d'alcool. Pour y parvenir, suis nos conseils !

Le phénomène de dépendance n'est pas le même pour tous !
Comme l'alcool, la cigarette est très addictive. Pourtant, on connaît quelques personnes qui fument une cigarette par jour depuis des années sans devenir addict. Ce n'est pas possible pour tous. Nous ne sommes pas égaux devant la dépendance. Pour le tabac, 1 personne sur 10 peut fumer comme elle veut sans devenir dépendante. Et les autres, soit 9 sur 10, seront pris rapidement dans un engrenage : le besoin de tabac. Ce n'est pas une question de volonté. Celui qui fume une cigarette par jour n'a pas forcément besoin de faire d'effort pour fumer moins. Il n'est juste pas dépendant !

L'alcool rend dépendante 1 personne sur 10 !
Pour l'alcool, c'est le contraire du tabac : 9 personnes sur 10 peuvent boire un peu d'alcool au repas, ou lors d'une fête, sans devenir dépendant à l'alcool. Mais 1 sur 10 a un risque de dépendance. Elle a beau boire comme les autres, son cerveau réagit différemment à l'alcool. Et dès qu'il rencontre cette substance, il réclame sa dose. Ainsi, dire « Je ne bois pas plus que les autres » n'est pas le signe que l'on n'a pas de problème avec l'alcool.

"J'ai du mal à m'arrêter de boire..."
Gaspard sort le week-end. « Si je bois un peu d'alcool, et c'est souvent le cas, je bois toujours trop. Je le sais, je devrais m'arrêter avant, mais je ne peux pas. Quand j'ai commencé, je continue jusqu'à être ivre. Je ne sais pas comment me sortir de ce comportement que je n'ai pas envie d'avoir ». Ce comportement est un déjà signe d'addiction. Ca peut ressembler au binge drinking. En effet l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) considère que la difficulté à contrôler l’utilisation de la substance comme c'est le cas pour Gaspard, fait partie des critères de dépendance.

"Je ressens un besoin de boire"

Agathe buvait seulement quand elle avait une soirée. Elle se rend compte petit à petit, qu'elle propose souvent à ses potes de boire quelque chose d'alcoolisé et que ça devient un besoin pour elle. Elle y pense et en a envie de plus en plus souvent dans la semaine. Ce phénomène de l'appétence pour l'alcool est déjà un signe de risque.

Si tu te poses des questions, c'est qu'il faut faire attention !
La plupart des personnes ayant un problème grave avec l'alcool reconnaissent qu'elles s'en étaient rendu compte assez tôt, mais n'avaient pas voulu se l'avouer. Ou alors, elles se comparaient aux autres et se disaient : « je ne suis pas pire que les autres ». Or, n'étant pas tous égaux face à une même consommation, il faut écouter les alertes !

Comment faire si je suis en danger ?
La meilleure solution, c'est de ne plus boire du tout. Si ton corps a un risque de dépendance, en buvant, tu augmentes son appétence pour l'alcool. Cela dit, tu peux être stressé au sujet de l'alcool sans être à risque. À toi de voir si tu peux arrêter facilement 2 semaines. Si tu as des questions, téléphone au fil santé jeune pour les poser et demander de l'aide. C'est le 3224.

La quantité d'alcool et la dépendance
En général, on considère que l'on est dépendant quand on boit un litre de vin par jour ou plus, ou son équivalent dans un autre alcool. Mais en réalité, la dépendance ne dépendant pas seulement de la quantité. On peut boire moins et se trouver déjà sur la mauvaise pente.

Qui est dépendant ?
Sans doute 5  millions de français présentent des soucis avec leur consommation d'alcool. Et 2 millions sont dépendants, 3 millions consomment de l'alcool de manière excessive. L'alcool entraîne donc des problèmes très fréquents.

Et toi tu tises beaucoup ? Elle ressemble à quoi ta consommation d'alcool ?


Sources :
OMS (Organisation Mondiale de la Sante : http://www.who.int/topics/alcohol_drinking/fr/ )
dépendance.net (http://www.dependances.net/alcoolisme.htm)

---
Teste-toi :
Teste ta dépendance avec Le pochtromètre !

Va voir aussi :
Sans alcool la fête est plus folle
Excès d'alcool : la fausse route qui tue
T'es mineur(e), fini l'alcool !
Alcool, les risques immédiats

Discutes-en :
Sur le forum alcool, ça déborde ?
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Dr Solano et Tasante.com le 12/01/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire