imprimer l'article

La drogue du cannibale

Ca ressemble à un mauvais film d'horreur et pourtant ça se passe dans les rues de Miami. En quelques jours, plusieurs attaques cannibales ont eu lieu. A l'origine du drame : une drogue interdite.

Du 7ème ciel au cauchemar
Connue sous le nom de « 7ème ciel », « vanilla sky » ou encore « sels de bain », cette drogue proche de l’ecstasy, supposée améliorer les performances sexuelles, serait à l’origine des pulsions cannibales de Miami. Hyper dangereuse et interdite quasiment dans tous les pays du globe, elle provoquerait des paranoïas, des psychoses, des hallucinations, des pensées suicidaires, des crises de panique, d’angoisse…

Le pire des mélanges

Présentée sous forme de cristaux (d’où son surnom de « sels de bain ») à inhaler, fumer ou injecter, elle se compose d’un mélange des pires drogues de synthèse. "Mettez ensemble les pires effets de la méthamphétamine, de la cocaïne, de l'ecstasy et du LSD et vous aurez une idée de l'état dans lequel on voit arriver les patients", avait expliqué le directeur du Lousiana Poison Center au New York Times, en juillet 2011. "Les personnes sous l’influence du 7ème ciel sont dangereuses pour elles-mêmes et pour autrui."

La déferlante
Malgré leur interdiction, la consommation de "sels de bain" augmente à vitesse fulgurante outre-Manche et outre-Atlantique. Apparus pour la 1ère fois aux US en 2010, où 300 cas avaient été rapportés dans les centres antipoison, on est passé à plus de 6 000 cas recensés en 2011. Sachant que ces chiffres ne représentent peut-être que 25 % de ce qui existe réellement, on peut craindre d'autres drames...

Et toi, tu crois à l'invasion de zombies comme dans Walking Dead ?

Source : Lepoint.fr ; Allodocteurs.fr

--
Teste-toi :
Teste ta consommation sur notre Shitomètre !

Va voir aussi :
MDMA, une drogue mortelle
La drogue des violeurs: comment ça marche?
Le LSD

Dicsutes-en :

Sur le forum Actu
--

Deviens Fan de Tasante sur Facebook !
Rejoins le groupe Tasante sur Skyrock !
Follow Tasante sur Twitter !

Tasante.com le 08/06/2012

Envoie ton témoignage !

S'inscrire